Les Aventures de Lefranc T32 – Les Juges Intègres

Scénario : Jacques Martin, François Corteggiani
Dessin : Christophe Alvès
Éditeur : Casterman
Date de sortie : 17 novembre 2021
56 pages
Genre : Enquête vintage

« Alors que non loin se dressent hiératiques et muets, seuls témoins du drame, les murs et les tours du château des comtes de Flandres. »

Présentation de l’éditeur

Enquête et trafic d’œuvres d’art entre les Flandres et Paris ! Gand, en pleine nuit, un homme s’enfuit de la cathédrale. Le retable de l’Agneau Mystique a été volé. 
Mais tout le monde sait qu’il s’agit d’un faux. Pourquoi donc vouloir voler un faux tableau ? 
Lefranc va essayer de percer le mystère de ce vol. Il se retrouve embarqué dans le milieu de l’art et des faussaires.
De Gand à Venise, notre reporter se lance sur les traces d’un des plus grands chefs-d’œuvre de l’Humanité. 
Il va, par ailleurs, essayer de percer le mystère qui reste en suspend depuis des années : qui a volé l’Agneau Mystique ?

Mon avis

Attention classique ! Voici une série archi-célèbre de Jacques Martin qui continue, depuis 1954 (date de la sortie du premier tome La Grande Menace) de nous conter les aventures de Guy Lefranc, journaliste-reporter. Ce monument de la bande-dessinée franco-belge (j’ai l’impression de faire un exposé) à la tranche jaune vif continue d’offrir au lecteur, douze ans après la mort de son créateur, les mêmes ingrédients.

J’ai les 16 premiers tomes dans ma bibliothèque. Mes parents m’avaient offert Le Repère du Loup que j’avais trouvé à l’époque terrifiant. Ce qui m’avait plu, et qui continue de me plaire, c’était le choix des lieux, la beauté des paysages et le soin minutieux dans la réalisation des bâtiments mais surtout des véhicules. Quand tu lis un album de Lefranc, tu sais que tu n’auras jamais deux fois la même voiture et que, surtout, tu en connaitras la marque et le modèle.

Dans ce 32ème tome, l’amateur que je suis n’a pas été dépaysé. Et, d’ailleurs, cette parenthèse de 15 albums m’a permis, comme une madeleine de Proust (pourtant je ne suis pas né dans les années 50 ! ), de constater avec une joie non feinte que Les Aventures de Lefranc demeurent d’une efficacité qui impose le respect.

Pour être le plus objectif possible je préciserais que les dialogues sont souvent (très) longs et peuvent refroidir les moins motivés. La volonté de cultiver est parfois poussée à son paroxysme, le moindre détail architectural ayant droit à sa petite légende. Et puis Guy détends-toi un peu, lâche un peu prise de temps en temps, tu as l’air tout tendu !

Pas d’entourloupe donc avec ce dernier tome de Lefranc, du vintage, du classique, du rituel. Un genre en soi. Moi j’aime.

ScénarioDessinico_Album
coeur_troiscoeur_quatrecoeur_trois_et_demi


Petitgolem13

Un commentaire sur “Les Aventures de Lefranc T32 – Les Juges Intègres

Ajouter un commentaire

  1. Paradoxalement, moi qui suis né en 47, j’ai commencé la BD en 54… mais dans Spirou (pas Tintin) et j’ai dû lire quelques Lefranc beaucoup plus tard à partir du Mystère Borg.
    J’avais déjà été un peu gêné par le côté indigeste des bulles comme avec B&M et je vois que ça n’a pas changé (et puis un perso lisse accompagné d’un jeune ado comme Alix…🙄).
    Je ne fais donc pas partie des nostalgiques de ce genre de BD vintage.
    Ce sera sans moi !😉

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :