Les étoiles s’éteignent à l’aube

Auteur : Vincent Thuran d’après le roman de Richard Wagamese.
Éditeur : Sarbacane
Pages: 
152.
Date de sortie : 05/01/2022
Genre : Voyage initiatique, Drame, Transmission père-fils, Rédemption, Alcoolisme.

« Frank, ne t’enferme pas dans la tristesse et la colère… N’en veux pas au monde entier… Ne fais pas la même erreur que moi… »

Résumé de l’éditeur:

L’aube sera grandiose…

Lorsque Franklin Starlight, âgé de seize ans, est appelé au chevet de son père Eldon, il découvre un homme détruit par des années d’alcoolisme. Eldon sent sa fin proche et demande à son fils de l’accompagner jusqu’à la montagne pour y être enterré comme un guerrier. S’ensuit un rude voyage à travers l’arrière-pays magnifique et sauvage de la Colombie britannique, mais aussi un saisissant périple à la rencontre du passé et des origines indiennes des deux hommes. Eldon raconte à Frank les moments sombres de sa vie aussi bien que les périodes de joie et d’espoir, et lui parle des sacrifices qu’il a concédés au nom de l’amour. Il fait ainsi découvrir à son fils un monde que le garçon n’avait jamais vu, une histoire qu’il n’avait jamais entendue.

Mon avis:

Un récit d’une grande sensibilité et une histoire bien triste, l’alcool fait vraiment des ravages. Les gens pensent qu’ils peuvent oublier et fuir ce monde à travers la boisson ou autre… Mais en réalité, on n’oublie pas, bien au contraire ! C’est même pire, les douleurs et les peurs sont amplifiées. C’est un peu ce qui est arrivé à Eldon finalement et ça me rappelle des biens mauvais souvenirs familiaux.

La fin est proche pour Eldon et malgré l’ignorance qu’il a de ses origines, il veut mourir en guerrier au sommet d’une crête et il demande à son fils de l’accompagner. Frank accepte car il veut savoir la vérité sur sa mère et malgré tout, il traite son père avec respect et amour ! On pourrait penser l’inverse mais pour Frank il reste son père. Il accepte donc de le mener vers son ultime voyage en pleine nature, pour eux commencera un vrai voyage initiatique et une quête de vérité. Sur fond de rencontres inédites et d’une nature époustouflante, bercée par les vieilles légendes indiennes.

Les dessins sont merveilleux à mon sens, ils m’ont touché et émue… Sans eux d’ailleurs cet ouvrage et ce récit n’aurait pas la force qu’il a. C’est simplement beau, sobre, triste, doux, dramatique et puissant à la fois. Je me suis sentie bercée par cette histoire, un peu comme si j’étais à leurs côtés durant ce voyage. Je ne vais pas révéler la fin même si la tentation est forte d’en parler. Il y a aussi des messages qui sont véhiculés dans ce roman graphique, ils sont nombreux. Ils sont abordés d’une manière directe et indirecte à la fois, il peut y avoir des passages durs mais ce qui prime ce sont les émotions finalement pas les actes représentés. Un récit émouvant, authentique qui m’a bouleversé et que je recommande vivement.

Sandra/ Ithilwen.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :