Safrane Chu – Tome 01

Scénario : John Layman
Dessins & Couleurs : Dan Boultwood

Editeur : Delcourt
DL : 10/2021
ISBN : 9782413041863
NB pages : 128

« C’est clair pour tout le monde, oui ? »

Version originale (Chu volume 01) initialement publiée aux USA par Image Comics.

John Layman revient non pas avec Tony, mais avec Safrane Chu, sa sœur.

Petit résumé pour ceux qui n’auraient pas suivi Tony Chu. Tony Chu Détective Cannibale dans nos contrées est une série terminée en douze tomes, elle suivait le quotidien d’un agent de la FDA (Food and Drug Administration) à la recherche de trafiquants de poulet. Le poulet étant interdit suite à la grippe aviaire. (C’est une série commencée en 2009, rappelons-le). Différentes intrigues seront mises en place que je ne peux vous résumer rapidement, mais il faut noter que Tony était cibopathe. Il pouvait, sous la forme de flashs psychiques, connaitre la provenance et la « vie » des aliments qu’il consomme. Fort utile en tant qu’officier de la FDA : sur la scène de crime il lui suffisait de « gouter » la victime pour connaitre son passé, sa vie, son… décès. Vous l’aurez compris l’univers de la série était assez barré et pourtant je ne vous ai pas parlé des poules bioniques et autres pouvoirs qui parsèment la série. La cibopathie n’étant pas la plus… excentrique.  C’était une très bonne série, avec  des personnages attachants, un bon degré de n’importe quoi et une fin convenable (c’est assez rare pour le noter).

Ce spin off met place l’action sur Safrane Chu, la sœur de Tony et les évènements de l’album prennent part avant l’histoire de Tony, quand il était encore policier. Tony est présent pour faire le lien, mais est en retrait, le focus étant sur Safrane.

Safrane chu est une cibopar, capable de lire dans les pensées de tous ceux avec qui elle partage un repas. Après un braquage qui a tourné mal Safrane et son équipe sont en fuite, recherchés par la police, mais également par le plus puissant gangster de la ville.

Un album rafraichissant avec une narration centrée sur les « voleurs » et la fuite en avant, avec une fin d’album bien amenée et ouvrant le champ des possibles pour Safrane. John Layman en profite pour développer encore un peu plus Tony et sa famille (il me semble qu’il n’était pas fait de mention de Safrane jusqu’à maintenant), avec des personnages attachants, et des liens bien amenés pour les fans de la première heure (Les faits qui ont amené à l’interdiction du poulet, la rencontre Tony/Colby notamment.)

Les dessins et couleurs sont cette fois assurés par Dan Boultwood dans la lignée directe du travail de Rob Guillory (occupé sur Farmhand), des couleurs chatoyantes, des personnages expressifs et un univers déjanté. Les habitués ne seront pas dépaysés.

Comme d’habitude en fin d’album, galerie de couvertures, recherche de personnages, petite mise en bouche pour le tome deux, et bio des auteurs, le tout sur une douzaine de pages.

Un bon tome d’introduction. Vivement la suite.

ScénarioDessinico_Album
coeur_trois_et_demicoeur_troiscoeur_trois_et_demi

JaXoM

Un commentaire sur “Safrane Chu – Tome 01

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :