L’insurgée de Varsovie

Scénario : Jean-Pierre Pécau
Dessin : Dragan Paunovic
Éditeur : Delcourt
Pages: 60.
Date de sortie : 25/08/2021
Genre : Récit autobiographique, Histoire, Pologne, 2ème guerre mondiale.

« Félicitations aux insurgés de Varsovie… Ils nous félicitent et nous envoient des fleurs ! » « Ce sont des armes qu’il nous faut !! Des armes et des munitions, pas des fleurs !!! »

Résumé de l’éditeur:

Le destin héroïque de Maria Sabina Devrim, durant l’insurrection de Varsovie. Cette série retrace le destin singulier d’individus ordinaires dans la tourmente des moments les plus tragiques de l’Histoire contemporaine.

1944, alors que l’Armée rouge approche de Varsovie, la résistance polonaise déclenche l’insurrection. Les Allemands réagissent avec férocité. Durant trois mois, les résistants vont se battre contre les SS. À 21 ans, Maria Sabina Devrim fait partie de la résistance, elle se bat jusqu’au bout et échappe à la mort. Plus tard, expatriée en France, elle racontera son histoire…

Mon avis:

Cette BD fait partie de la collection : « Histoire et Destins », à la fin se trouve un cahier historique et graphique qui donne des renseignements sur les événements qui eurent lieu à Varsovie durant la 2ème guerre mondiale.

Notre héroïne est jeune mais elle veut délivrer son pays de l’oppression allemande. Il s’agit ici d’un enjeu politique autant que d’être libre. Les insurgés désirent prendre le contrôle de la capitale afin d’avoir une carte à jouer sur l’échiquier mondial. Les alliés vont se partager les territoires et il n’est pas dit que les polonais se laissent encore une fois faire en toute impunité ! Il ne reste pas grand-chose ni de Varsovie ni de l’armée officielle polonaise. C’est la résistance officielle qui prend le commandement, la plupart des « soldats » ne sont que des jeunes voire même de très jeunes adolescents qui ne savent même pas lire ou écrire. Les russes sont bloqués de l’autre côté de la Vistule, ils n’arrivent pas à passer le barrage allemand et Londres ne trouvent rien de mieux à faire que d’envoyer des cartes de félicitations et des fleurs au lieu des armes tant attendues!

En manque de tout, ils se battront jusqu’au moment de la libération et au lieu d’être remerciés et soutenus, les russes les emprisonnent et les interrogent. Qui sont leurs dirigeants ? Ils veulent des noms et surtout ils veulent contrôler le pays. Tous ces sacrifices et ces morts en vain, un oppresseur en remplace un autre ! Les russes ne se montrent pas tendres du tout et leurs cruautés et communisme n’a rien à envier au national socialisme ! Miraculeusement notre héroïne réussit à s’enfuir, elle vit encore de nos jours à Paris et nous livre ici son histoire.

Voilà une collection intéressante dont il s’agit ici du 2ème volume. Les dessins me plaisent beaucoup et particulièrement la palette de couleurs variées et la finesse des traits, les visages sont assez expressifs et expriment clairement la détresse et le drame vécu à l’époque. On ne peut que s’imaginer, frissonner et s’angoisser devant le destin tragique de bon nombre de ces jeunes gens et leur courage admirable ! Un album que je recommande chaudement et qui m’a touchée, comme beaucoup d’ouvrages de ce type. Que voulez-vous, j’ai un cœur d’artichaut.. .Je ne me refais pas !

Pour information, il existe un film dédié à cet événement historique et de nombreuses images filmées d’époque sur youtube.

Sandra/ Ithilwen.

2 commentaires sur “L’insurgée de Varsovie

Ajouter un commentaire

    1. Je n’ai pas voulu mettre cette vidéo car il faut renseigner son âge et prouver qu’on est « majeur ». C’est un peu embêtant même si cela peut-être justifié par des images à caractère violentes qui peuvent heurter. Mais merci pour ce complément 🙂

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :