Le sang des Valois – T1 L’Homme du fleuve.

Dessin : Marc Jailloux
Scénario : Didier Decoin et Jérôme Clément
Editeur : Glénat
Sortie : 22/09/2021.
Pages: 46
Genre : Histoire, Religion, Rois de France.

« Pardon Madame, mais un roi ne mérite de vivre comme un Dieu que s’il sait se battre comme un gueux… »

Résumé de l’éditeur:

Le début d’une grande saga historique !

Depuis sa fameuse victoire à Marignan, François Ier n’a plus quitté ses rêves de conquête italienne. Le 24 février 1525, le roi de France est en Lombardie, aux portes de Pavie et il s’apprête à faire une erreur stratégique qui le mènera jusqu’aux prisons de Charles Quint. Il est relâché l’année suivante, mais cette libération se fait au prix d’un échange douloureux : ses deux fils sont envoyés en Espagne et y seront retenus jusqu’en 1530. Le jour de leur retour, le hasard les place sur la route d’un homme, Louis Tassin, qui les sauve in extremis d’une mort accidentelle. Cette rencontre bouleversera pour des générations le destin des Tassin et de la famille royale.

Ambitieuse saga de fiction historique, Le Sang des Valois suit, sur plusieurs générations, l’histoire de deux familles que tout semble opposer : les Tassin, des gens simples mais valeureux, et les Valois, issus de la dynastie des Capétiens. Un récit riche et érudit, vibrant de réalisme tenu par une intrigue faite de complots, d’alliances et de trahisons.

Mon avis:

Une série sur la famille des Valois, il n’en fallait pas plus pour émoustiller mon intérêt, et ce même si elle comporte une bonne part de fiction. François 1er, un des rois les plus connus de France, éminent ami de Léonard De Vinci et protecteur des arts et des lettres. Il est le roi emblématique de la Renaissance, son règne est également émaillé du conflit avec l’Angleterre, notamment avec le roi Henry VIII, ainsi que de guerre de religions avec les protestants.

J’ai beaucoup apprécié le fait que le scénario de cette fiction mêle des gens du peuple et pas que les personnages royaux. Cela donne une dimension plus réaliste du quotidien des gens de l’époque et de la tension qui régnait à cause de la religion omniprésente. La peur régnait car pour un rien on vous taxait de huguenot (protestant) et vous finissiez sur le bûcher en tant qu’hérétique.

L’histoire relate donc la relation entre le Roi de France, sa famille, ses déboires politiques et religieux et une famille de charpentiers simple qui ne désirent rien de plus que d’avoir de quoi vivre… Cela démontre clairement qu’aussi riche et puissant que puisse-être un monarque, il aura toujours besoin de ses sujets d’une manière où d’une autre !

J’ai également beaucoup apprécié les dessins, fruits d’une longue réflexion et recherches historiques diverses afin de coller au plus près de la réalité. Je souligne donc ce travail minutieux de recherche et d’authenticité ! Le fait qu’il y ait des reproductions de gravures, d’enluminures et de miniatures ottomanes. L’ambiance est assez sombre et reflète bien l’incertitude de l’époque et le découpage des cases n’est pas lambda, ce qui ajoute clairement une plus value au récit. Je conseille fortement cet album qui mêle habilement fiction et Histoire ainsi que la découverte de cette époque.

Sandra/Ithilwen.

5 commentaires sur “Le sang des Valois – T1 L’Homme du fleuve.

Ajouter un commentaire

    1. Oui je compte la regarder aussi, elle est sur ma liste clairement. J’adore ce genre de série et elle me semble prometteuse !

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :