La falaise  

Autrice : Manon Debaye
Éditeur : Sarbacane
160 pages
Date de sortie : 1er septembre 2021
Genre : jeunesse, société, suicide, introspection.

« Hors du suicide, point de salut. Moi, Charlie Martillo/Astrid Fischer, jure que je ne survivrai pas à mes treize ans. Vendredi, avant midi, je prendrai la main d’Astrid/de Charlie et sauterai de la falaise. Après moi, le déluge. »

Présentation de l’éditeur :

Deux filles, un serment…

L’une est aussi blonde, douce et rêveuse, que l’autre est brune, violente et en colère. La famille de l’une est aussi riche et équilibrée, que la famille de l’autre est brisée et dysfonctionnelle. Au collège, quand l’une est plongée corps et âme dans ses lectures ou dans l’écriture d’histoires merveilleuses, l’autre harcèle, insulte et frappe avec la Bande qui l’accepte car elle n’est pas une « vraie fille ». Tout les oppose. Tout sauf la falaise où elles se retrouvent chaque jour en cachette et le serment de sang qu’elles y ont fait de ne pas survivre à leurs 13 ans.

Vendredi, avant midi, Astrid et Charlie sauteront-elles dans le vide ou sauront-elles faire face à leurs sentiments et sauter le pas qui les sépare ?

La falaise_Manon Debaye_Sarbacane_extrait

Mon avis :

Lundi, c’est le début de la semaine. C’est aussi le début de ce récit. Astrid et Charlie se retrouvent comme à l’accoutumée sur le bord de la falaise, à l’écart des regards indiscrets. De peur d’être vues ensemble ? Peur d’être entendues quand elles parlent d’un pacte ? Un peu de tout ça à la fois car en ce lundi, les deux jeunes filles vont se promettre de ne pas atteindre leurs 13 ans – qui tombent le vendredi à venir pour l’une des deux.

Vendredi, avant midi, elles devront sauter de cette falaise ensemble, main dans la main. Pour se donner le courage de le faire ? Espérer qu’une des deux raisonnera l’autre pour ne pas le faire ? Mystère. Quoi qu’il en soit, en suivant les méandres des réflexions de Charlie – et de sa vie chaotique avec une mère célibataire à la réputation de femme facile – on comprend ce qui a poussé cette enfant à vouloir sauter.

Charlie est taciturne, un peu garçon manqué. Elle traine d’ailleurs avec une bande de garçons qui l’ont acceptée pour ce qu’elle est : une teigneuse qui a le coup de poing facile. Et dans sa ligne de mire : il y a Astrid, entre autres. Astrid est une fille riche, solitaire et rêveuse. À cause de sa timidité sans doute, elle n’a pas d’ami. C’est même un peu la risée de l’école pour une raison incompréhensible. Alors forcément, Charlie ne tient pas à ce qu’on connaisse leur relation secrète ! C’est triste

La falaise_Manon Debaye_Sarbacane_extrait2

Cette solitude imposée est certainement la raison qui pousse la jolie blonde à vouloir mettre fin à ses jours. Et son silence rend son envie plus inéluctable que celui de Charlie qui tend des perches autour d’elle. La brune annonce clairement à sa mère son envie de se suicider, sans réaction. Ce pacte semble, lui-aussi, une façon de se dire « Astrid va changer d’avis. Astrid ne va pas venir au rendez-vous », sauf qu’au fur et à mesure que le temps passe, plus Charlie ressent la détresse de son amie et la mort qui plane autour d’elle.

À l’instar d’Astrid la romancière en herbe, Manon Debaye nous emmène dans cet univers palpable. Ne serait-ce que par son dessin aux crayons de couleurs. Les pages épaisses, le graphisme… on a l’impression d’ouvrir l’album original, d’ouvrir un coin de souvenirs tristes où la mort, le suicide prend une part importante de l’enfance.

Alors on pense à ces adolescents, trop nombreux, qui se sont suicidés ces dernières années. À cause de la solitude, de la maltraitance, du harcèlement… et « La falaise » nous rappelle qu’en un rien de temps, tout peut basculer. Comme la vie de ces deux adolescentes. Comme la vie de n’importe qui, juste parce qu’on n’a pas prêté attention aux signes…

ShayHlyn.

6 commentaires sur “La falaise  

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :