Raw Hero

Scénario : Akira Hiramoto
Dessin : Akira Hiramoto
Éditeur : Soleil
Date de sortie : 23 juin 2021
176 pages
Genre : Aventure sexo-absurde de super-héros

« Bon sang! Tu as déclenché mon attaque « splash éléphant », braaou! »

Présentation de l’éditeur

L’auteur de Prison School nous plonge à nouveau dans un univers improbable et sexuellement agressif avec humour, dérision et suspense. Un cocktail détonnant qui fonctionne une nouvelle fois ! Chiaki enchaîne les entretiens d’embauche infructueux, mais un jour, n’écoutant que son sens de la justice et son courage, il interrompt une agression sexuelle dans le métro. Grâce à cette prouesse, il parvient à décrocher un nouveau job : devenir la taupe au sein de la SALF, une organisation visant à décrédibiliser les super héros, pour pouvoir les mettre hors d’état de nuire.

Mon avis

Non merci.

La première page délivre un immeuble vu en contre-plongée avec vue sous une jupe et petite culotte. Je ne vais pas faire mon effarouché (chicken ! chicken !) et me complaire dans une pudibonderie primaire. Gamin, je m’étais bien rendu compte que voir la petite culotte de Bulma était tout à fait nouveau et que le personnage lubrique de Tortue géniale était marrant (surtout quand il se mettait à saigner du nez quand il en voyait une… de petite culotte justement). J’avais 11 ans, je m’en souviens encore. En construisant ma culture niponne (clairement imposée par la diffusion quasi exclusive de dessins animés nippons à la télévision de l’époque) que la jeune fille en petite culotte sous son uniforme de collégienne et/ou lycéenne était un délire plutôt répandu. Soit… pourquoi pas.

Akira Hiramoto est connu pour la série Prison School, chose que l’éditeur rappelle ci-dessus afin d’avertir le lecteur que Raw Hero est de la même veine, et que la lecture est réservée à un public averti.

Le dessin est soigné, l’ensemble se montre dynamique et rythmé, c’est bien la principale qualité de ce manga. Mais pour le coup je n’ai absolument pas adhéré au concept absolument WTF. Des super-héros super laids, un entretien qui tourne en cosplay limite gonzo suite à une inversion de valise par un personnage qui passe son temps à tripoter les fesses de son assistante. Voilà voilà…

Je ne vois pas de premier ou de second degré, je n’ai pas adhéré au délire de l’auteur et n’ai pas pu une seconde me laisser porter par cette histoire. Les super-héros ridicules il y en avait plein dans Muscleman, des filles sexy on en voyait plein dans Cherry Miel… Du coup je parle comme un vieux, et je me mets à faire des parallèles nostalgiques qui n’ont finalement pas grand chose à voir avec ce scénario. Raw Hero aura un public c’est certain et je suis ravi pour eux, et pour le coup c’est bien ça le plus important : il en faut pour tout le monde!

Au lit papa !

ScénarioDessinico_Album
coeur_uncoeur_troiscoeur_deux


Petitgolem13

2 commentaires sur “Raw Hero

Ajouter un commentaire

  1. Tu dis « Raw Hero aura un public c’est certain et je suis ravi pour eux, et pour le coup c’est bien ça le plus important : il en faut pour tout le monde ! »
    Je ne suis pas convaincu que faire de la merde pour ceux qui aiment la merde soit très constructif !😜

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :