Psykoparis – Intégrale

Scénario : Tristan Roulot
Dessin : Corentin Martinage
Éditeur : Soleil
Date de sortie : 5 mai 2021
120 pages
Genre : Fantasy Médiévale urbaine Papa!!

« T’es au bout du rouleau, mon gars, mais personne ne mérite de vivre sans son arme sans pouvoir défendre sa famille, son honneur, sa vie. »

Présentation de l’éditeur

Un récit complet explosif gorgé d’action, d’humour et de folie pure, par les auteurs des Goblin’s ! Un assassin suivi de son loyal caddie. Un ancien gladiateur à la dérive. Des fêtards en cavale. Quand Maman, la vieille usurière qui tient Paris entre ses griffes, se fait voler son carnet de comptes, c’est toute la ville qui bascule dans le chaos. Qui sera le premier à mettre la main sur le petit cahier bleu ?Imaginé par Corentin Martinage (Goblin’s) et Tristan Roulot (Goblin’s, Hedge Fund, Le Convoyeur), l’univers brutal et déjanté de  PsykoParis  trouve sa conclusion dans cette belle intégrale de 120 pages, incluant le premier tome + 60 pages inédites.

Mon avis

J’admets avoir mis un peu de temps avant de savoir où je mettais les pieds. Le départ est absolument trash (voir la planche ci-dessus), on se croirait dans Kill Bill. Les personnages se succèdent les uns après les autres, l’intrigue se met doucement en place, on suit des petits jeunes qui veulent organiser une fête dans un appartement qui ne leur appartient pas, le tout en piquant des meubles et objets pour se faire un peu d’argent…Mais pour le coup ils se sont VRAIMENT trompés d’adresse…

Le scénario est donc planté, les aventures se succèdent, ça découpe, torture, éviscère à tout va, hémoglobine en veux-tu en voilà, chlik chlak, couic, aaargh.

Oui mais tout l’intérêt de Psykoparis est justement l’univers qui sert de toile de fond à cette histoire. Une cité aux règles féodales où chacun a le droit de (enfin je dirais plutôt: « a franchement intérêt à ») se promener dans les rues avec une épée à deux mains, une masse d’arme, une pelle pour trancher la tête d’un « ingénu qui en voudrait à la tirelire » pour reprendre presque fidèlement les paroles de François Hadji-Lazaro Dans la salle du bar-tabac de la rue des martyrs qui aurait parfaitement sa place dans la b.o de cette croustillante bande-dessinée.

J’ai rapidement été conquis par ce monde parallèle où les politiciens véreux côtoient les pontes des différentes mafias (oui du coup je suis pas sûr que cela soit le meilleur exemple pour illustrer le principe de monde parallèle…). J’ai absolument adoré le duo formé par Paul et Philippe qui m’ont fait penser au plus formidables tueurs de la littérature: Croup et Vandemar qui sévissent dans le Neverwhere de Neil Gaiman. Les ressemblances avec cette œuvre indispensable peuvent d’ailleurs se multiplier, le Paris médiéval ayant (un petit peu hein) un petit parfum du Londres inventé par Gaiman. Si c’est pas du compliment ça!

Album intégrale fort agréable, assez trash mais plein d’inventivité. On devrait en faire un jeu de rôles tiens!

ScénarioDessinico_Album
coeur_quatrecoeur_quatrecoeur_quatre


Petitgolem13

Un commentaire sur “Psykoparis – Intégrale

Ajouter un commentaire

  1. No comment sur cette BD qui représente tout ce que je déteste dans le genre action violente et sanguinolente !😱🙄… ça devrait plaire à JR😜

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :