Mao T5

Auteure : Rumiko Takahashi
Editeur : Glénat
Genre : Fantastique
Sortie : le 7 avril 2021

Avis de l’éditeur :

Mao est gravement blessé par un tueur envoyé à sa poursuite. Heureusement, l’intervention de Nanoka le sauve in extremis.

Mon avis :

Le pavillon des 5 couleurs dispose de cinq entrées sans que personne ne sache qui se trouve derrière chacune d’elle. Seul Mao a été reconnu comme cible identifiée. Les autres concurrents ont donc frappé au hasard, faisant de nombreuses victimes innocentes.

Shiranui, quant à lui, tente de récupérer le dharma secret du seigneur de Taizan pour devenir l’unique héritier de Goko. Pour ce qui est de Mao, il ne doit son salut que par le sang de Nanoka, qui le lui fournit à chaque occasion après ses blessures.

Mao_T05_Rumiko Takahashi_Glenat_illustration

La seconde partie d’album se concentre sur le retour de Dame Yurako, issue de la noblesse, se pavanant dans des soirées mondaines, qui ne serait en réalité qu’une émissaire envoyée par Shiranui …

Autant l’avouer, la saga Mao de Rumiko Takahashi n’est certainement pas le meilleur titre de l’autrice à succès. Un trait bien trop stéréotypé, des séquences d’intrigues récurrentes tournant quelque peu en rond, et des protagonistes dont on a bien du mal à saisir toute l’ampleur.

Coq de Combat

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :