Notre guerre contre le sexisme ordinaire

Scénario : Kev Sherry & Helen Mullane
Dessin : Katia Vecchio
Éditeur : Les Humanoïdes associés
112 pages
Date de sortie : 16 juin 2021
Genre : société, sexisme, tranche de vie, drame.

« Je sais que vous avez tout vu. Alors, qu’est-ce que vous comptez faire ? Vous êtes prof ! Faites quelque-chose.

– De quel droit me dites-vous ce que j’ai à faire ? Continuez comme ça et je vous envoie dans le bureau du directeur. De toute évidence, vous êtes contrariée d’avoir eu vos… Hum… vous vous êtes ridiculisée. J’ai demandé à Mme Walsh de vous remettre à jour en éducation sexuelle. Vous devez apprendre la discrétion. »

Présentation de l’éditeur :

Elles se battent pour l’égalité des sexes, mais jusqu’où sont-elles prêtes à aller ?

À seize ans, Sélène est une féministe militante admirée de ses amis. Elle ne craint pas les petits caïds, ni même les professeurs, et n’hésite pas à leur tenir tête. Mais un jour la provocation va trop loin, et Sélène est humiliée publiquement. Désormais, la jeune fille n’a plus qu’une idée en tête : dénoncer les comportements sexistes, à la manière forte s’il le faut.

Notre guerre contre le sexisme ordinaire_Katia Vecchio_Kev Sherry_Helen Mullane_Charlie Rano_Humanoides associes_extrait

Mon avis :

S’il est bien un univers où le sexisme est à son apogée (même si cela tend à changer petit à petit, trèèèèèès lentement) c’est bien le mannequinat. Or, l’histoire commence avec une top-model, Sophie, recevant un message concernant le décès d’une de ses amies de lycée : Sélène.

Dans son peignoir, attendant les essayages pour un défilé mondialement connu, elle se remémore alors son passé et les actions de son amie partie trop tôt. Sélène revendiquait l’égalité des sexes et osait dire à voix haute ce que bon nombre de filles pensaient tout bas : marre des garçons qui se croient tout permis ! D’autant que dans leur classe, un gosse de riche avec des frères ainés vus comme des mafieux, n’hésite pas à montrer sa supposée supériorité au reste de l’école. Il méprise les garçons qu’il traite d’intello ou de geek, rabaisse les filles… au nez et à la barbe des professeurs qui ne réagissent pas. Pire : quand Sélène ose riposter, c’est elle qui se fait réprimander !

S’installe une trame scénaristique entre le présent de Sophie marquée par les règles du mannequinat pour une mode basée sur l’anorexie, la rébellion de Sélène entrainant ses camarades dans le mouvement, pour qu’on respecte les droits des femmes, et le monde imaginaire où elle et ses amis se réfugient pour échapper à une réalité déprimante dirigée par les riches et la société patriarcale occidentale.

Notre guerre contre le sexisme ordinaire_Katia Vecchio_Kev Sherry_Helen Mullane_Charlie Rano_Humanoides associes_extrait2

Kev Sherry et Hellen Mullane n’hésitent pas à dépeindre leur héroïne dans des extrêmes déroutants, comme ce sang de menstruation qu’elle ose peinturlurer sur son visage et ses habits pour donner un coup de poing dans sa revendication. Un coup de pavé aussi, sur le visage de son ennemi, lui chamboulant sa destinée dont on découvre hélas la fin en début d’ouvrage.

Quant au dessin de Katia Vecchio, il se veut jeune, réaliste et coloré, avec néanmoins des imperfections qui n’entachent en rien le scénario. Au contraire, le lecteur peut non seulement s’identifier aux différents protagonistes dont 6 forment le groupe de Sélène, mais également prendre parti pour l’un ou l’autre, comme Sophie qui ose enfin se lâcher à la fin du bouquin, en mémoire de son amie dont elle aurait souhaité suivre l’exemple bien plus tôt, avant de voir le monde de la mode terroriser et malmener tant de femmes pour un dictat de beauté archaïque.

ShayHlyn.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :