George Sand, fille du siècle

Scénario : Séverine Vidal
Dessin : Kim Consigny
Éditeur : Delcourt
344 pages
Date de sortie : 28 avril 2021
Genre : Biographie

-Je ne veux plus des ridicules crinolines, de nos petits souliers aux talons trop fins ! Tout cela oblige les femmes à rester à la maison, nous rend esclave de notre condition.

Présentation de l’éditeur


La biographie tendre et dense d’une autrice d’exception. George Sand est une figure de l’émancipation des femmes, une vie de libertés, sociale, politique, amoureuse, littéraire…


George Sand est née en 1804, à une époque où dans le code civil, les « débiles mentaux, les mineurs, les criminels et… les femmes » étaient privés de droits juridiques. Elle connut la gloire autant que Balzac ou Flaubert, eut des amants (Musset ou Chopin…) et des maîtresses, changea de nom, divorça, porta le pantalon… Elle aimait la vie, la nature, la politique, la musique et la littérature…

Mon avis

Je dois bien reconnaître que je ne suis pas spécialement familier de l’œuvre ni de la personnalité de George Sand. Ce prénom masculin pour une autrice a d’ailleurs souvent été source de confusion dans mon esprit concernant ce remarquable personnage. Tout cela pour vous dire que j’ai été d’autant plus surpris et enchanté de découvrir l’histoire de cette femme si moderne, traversant le 19ème siècle au rythme de sa propre émancipation féminine tout en fréquentant les élites culturelles françaises et européennes parmi les plus illustres.

La BD de Séverine Vidal et Kim Consigny est à ce titre une excellente porte d’entrée dans le « grand » monde d’Aurore Dupin. Le dessin tout en simplicité et pourtant très précis nous permet de suivre les personnages au fil des années et de nous concentrer sur l’essentiel, à savoir l’évolution de leur éminente protagoniste.

Entre une enfance marquée par le décès accidentel de son père alors qu’elle n’a que 4 ans, une grand-mère paternelle qui insiste pour la soustraire à l’éducation de sa mère roturière afin de lui en procurer une bien plus en accord avec ses propres valeurs, un mariage alors qu’elle est encore toute jeune et une émancipation aussi intellectuelle que sociale par la suite, le destin que s’est forgé George Sand est à plus d’un titre tout simplement exceptionnel.

Les autrices ont fait le choix de la linéarité chronologique afin de restituer les passages à la fois charnières et représentatifs de la vie de la romancière sans être polluées par d’éventuels flashbacks. Je trouve que c’est un choix pertinent tant sont nombreuses et déjà assez complexes les relations et périodes de la vie de George Sand. Cela permet de bien faire ressortir l’évolution du personnage vers un féminisme affirmé et particulièrement en avance sur son époque. Tellement en avance que ma fort sympathique belle-sœur me demandait, concernant le titre, de quelle siècle il pouvait bien s’agir…

Bref, une bien belle BD pour nous raconter une femme admirable !

ScénarioDessinico_Album
coeur_quatrecoeur_troiscoeur_quatre

Odradek

2 commentaires sur “George Sand, fille du siècle

Ajouter un commentaire

  1. Faut dire que la couv et le graphisme ne sont pas très attractifs !… et ça fait un sacré pavé à lire. L’histoire a intérêt à être captivante !🤔

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :