Lady Kildare – Tome 01

Scénario : Brian Haberlin, Brian Holguin
Dessins : Jay Anacleto (Couleurs Brian Haberlin)
DL : 04/2021
Editeur : Delcourt
ISBN : 978-2-413-02476-7
NB pages : 192

« Dieu que les mortels sont idiots ! »

Résumé éditeur :
Imaginez un monde où les fées, les elfes, les démons et les magiciens existent vraiment. Ayant quitté les sous-bois de Faerie, ils se sont installés à New-York et mènent grand train dans les fêtes nocturnes qui animent la métropole, où la belle Lady Kildare – surnommée Aria – rayonne de mille feux. Un vrai conte de fée ?… Pas certain… C’est même l’horreur au pays des fées !

Un peu de contexte, accrochez-vous c’est parti.
Lady Kildare (Aria en VO, The Magic of Aria dans les publications VF préexistantes) comprend en version originale chez Image Comics :
– Aria : The Magic of Aria #1-4 (Déjà parus en VF chez Semic au début des années 2000)
– Aria & The Angel (Aria / Angela à l’époque en VO) #1 & 2 (Idem, déjà parus en VF)
– Aria : Midwinter’s Dream (Sauf erreur de ma part, inédit en VF, mais attention on y reviendra ci-dessous)

(Renommer The Magic of Aria en Lady Kildare a pour but de ne pas confondre avec la série de Michel Wayland.)

Cette nouvelle édition d’Aria prévue en trois tomes, devrait donc publier ce que l’on connait déjà d’Aria dans une édition plus belle que chez Semic (ce n’est pas trop dur) mais aussi des inédits en VF. Des albums tout à fait trouvables d’occas d’ailleurs, les éditions Semic ayant fait pendant longtemps le tour des bacs à promo.

Dans ce premier tome (sauf erreur), l’inédit consiste en une troisième partie : Songe d’une nuit d’Hiver. Une nouvelle de quatre chapitres chacun centré sur un personnage : Lady Kildare, Pug, Ondine et Lord Zephon, le tout sur une trentaine de pages. Et encore je compte large avec les petites illustrations d’accompagnement. Clairement dispensable.

Mais quel intérêt pour les nouveaux lecteurs vis-à-vis de la myriade de nouveautés qui sortent chaque année ? C’était si bien que ça à l’époque ? Ma réponse toute subjective est non. Le scénario, pris tel quel aujourd’hui est quand même très classique, avec des personnages pas très concernés et caricaturaux au possible, avec un design plaisant à l’époque, mais très cliché de nos jours avec ces top model à tous les coins de rue et son action statique et inintéressante.

Et si on ne l’achète ni pour la rareté, ni pour l’histoire mémorable et à peine pour les dessins d’époque on l’achète pourquoi ? On ne l’achète pas et on passe son tour. Ce n’est pas les bonnes séries qui manquent.

ScénarioDessinico_Album
coeur_deux coeur_deux coeur_deux

JaXoM

Un commentaire sur “Lady Kildare – Tome 01

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :