Affaires d’état – Jihad – T1 : Secret défense

Scénario : Philippe Richelle
Dessin : Alfio Buscaglia
Éditeur : Glénat
56 pages
Date de sortie : 07 avril 2021
Genre : Espionnage

« Vous avez mon feu vert. Mais attention : vous connaissez les choses à faire et celles à ne pas faire… »

Espionnage et contre-espionnage.

Affaire d’état : « affaire politique qui implique des membres du gouvernement d’un État ou de plusieurs États ». Elles foisonnent, aucun pays n’y échappe et pourtant elles sont régulièrement occultées. S’inspirant librement de la réalité des faits, Philippe Richelle se propose de revisiter dans Affaires d’État, trois événements qui ont ébranlé l’État français dans les années 60, 70 et 80. Chacune de ces décennies aura le droit à un cycle indépendant – composé de quatre tomes – qui sera mis en images par un dessinateur différent : Régis Penet pour Guerre froide, Pierre Wachs pour Extrême droite et Alfio Buscaglia pour Jihad. Une série-concept ambitieuse de polars historiques et d’espionnage soutenue par une publication exceptionnelle puisque les trois premiers tomes sortiront le même jour.

1985. Le bureau de l’inspecteur Crémieux reçoit l’appel d’un collègue basé à Tour. On a soufflé à ce dernier le prologue d’une histoire qui risque de connaître son lot de péripéties. Un ragot brulant concernant la société d’armement Werner et qu’il préfère transmettre au bureau parisien de la DST. Il y a trois ans, alors que les affaires vont mal pour la compagnie Werner, l’entreprise signe un contrat lui permettant de renflouer ses caisses. Seul problème : la destination des armes et des munitions livrées par le biais de cet accord juteux est inconnue. Il semblerait que les marchandises de la société s’acheminent jusque dans un pays où les armes françaises sont interdites. Mais lequel ? Pour le savoir, rien de plus simple : s’infiltrer sur un cargo où sont entreposés les produits Werner et les suivre jusqu’à leur destination finale… Un des équipiers de Crémieux se voit alors tout désigné pour cette mission. L’inspecteur Mallet est jeune et célibataire depuis tout récemment, il est le parfait candidat pour un voyage vers l’inconnu. Car il ne sait ni où il s’arrêtera, ni combien de temps son périple durera.

Dans Jihad, l’enquête de la DST s’embarque vers le Moyen-Orient, rôde dans les bureaux du gouvernement français et nous emmène jusque sur les traces des premières manifestations islamiques sur le territoire métropolitain.

Mon avis

Bon, je crois qu’on peut dire que deux sur trois c’est pas mal, non ? Je dis deux sur trois parce que sur les trois premiers tomes de cette nouvelle série triple, il n’y en a qu’un seul auquel je n’ai pas vraiment accroché et ce n’est pas celui-là. Non, cette série Jihad démarre sous les meilleurs auspices sous la plume de Philippe Richelle et le crayon d’Alfio Buscaglia. Il faut dire qu’avec Les mystères de la quatrième République, ces deux-là avaient déjà fait preuve d’une certaine maîtrise de ce type de bande-dessinées de semi-fictions très ancrées dans la réalité.

D’abord, et toujours dans les comparatifs, je trouve cela bien mieux construit et bien plus lisible que Passage à l’Ouest, le premier tome de Guerre Froide. Même si les scènes s’enchaînent également à un rythme très important, on comprend facilement ce qui se passe, quels sont les enjeux et tout fait sens sans trop de difficultés. Bref, le storyboard fonctionne correctement.

Accessoirement, le dessin réaliste, à la fois sobre et clair de Buscaglia, permet une identification précise des personnages, ce qui facilite d’autant plus la compréhension globale. Et puis j’aime bien ses cadrages, ses angles, les visages de ses protagonistes et la mise en couleur de Claudia Boccato. Bref, c’est un dessin qui, sans être particulièrement marqué au niveau du style, est totalement approprié à ce genre de sujet, notamment par une forme de neutralité un peu froide. Attention, cette dernière remarque est à prendre de manière positive !

En tout cas, je ne sais toujours pas sur quelle affaire s’appuie cette série, mais j’ai bien hâte de le découvrir en feuilletant les prochains tomes.

ScénarioDessinico_Album
coeur_trois_et_demicoeur_trois_et_demicoeur_trois_et_demi

Odradek

Un commentaire sur “Affaires d’état – Jihad – T1 : Secret défense

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :