Anatole et Léontine – T.1 Suspends ton vol.

Scénario : Lapuss’
Dessin : Julien Flamand
Éditeur : Kennes
Date de sortie : Janvier 2021.
Pages: 64.
Genre : Humour, Seniors.

« J’ai un souci avec la nouvelle pensionnaire et comme tu étais flic, tu vas pouvoir m’aider à la démasquer. »

Présentation de l’éditeur:

La Résidence « Le dernier voyage » aurait pu être un paradis pour seniors en quête d’un repos bien mérité. Mais c’était sans compter le terrible Anatole qui s’amuse depuis déjà 15 ans à mener la vie dure au personnel et aux autres pensionnaires. Mais tout bascule lorsque Léontine, une nouvelle résidente, arrive dans la maison de repos et bouleverse son règne de terreur. Anatole aurait-il trouvé plus méchant que lui ? En tout cas, la rencontre de ces deux seniors promet de faire des étincelles. Humour noir et coups pendables seront au rendez-vous !

Mon avis:

Anatole est pensionnaire de la résidence « Le Dernier voyage », un nom assez explicite pour une maison de repos… Sauf qu’Anatole n’est pas un gentil vieux monsieur façon Papy gâteau souffrant de solitude ! Bien au contraire, c’est un vrai boute en train, du moins à sa façon, bien entendu. Il a gardé tout son peps si je puis dire et s’amuse à faire des coups pendables à presque tous les pensionnaires. Une vraie plaie pour le directeur qui, à chaque fois que quelque chose tourne mal, le soupçonne et ce, à juste titre d’ailleurs !

En tout cas, j’ai bien ri, ça m’a rappelé les anecdotes que me racontait ma mère. Parce que elle était aide-soignante dans les maisons de repos. Et, des cas de ce genre, elle en a connu… Enfin, pas aussi extrêmes mais quand même… Un des pensionnaires avait collé les couennes de son jambon aux branches de lunettes d’une vieille dame grabataire. Elles avaient séchées et collaient, il trouvait que ça faisait des jolies boucles d’oreilles. Vous voyez le genre ^^ Ma mère, elle riait beaucoup moins parce que elle devait réparer les dégâts, mais ceci est une autre histoire.

Mais quand la nouvelle pensionnaire arrive, le règne d’Anatole prend fin ! Léontine de son petit nom, est encore bien pire que lui ! Elle cache ses mauvais coups sous des airs de gentillesse bien rodés ! Anatole n’est pas dupe et à beau dire, personne ne le croit ; pas même le directeur ! Mais la guerre est maintenant déclarée pour savoir qui des deux prendra le monopole des coups foireux ! Et là, Môssieur le Directeur devient légèrement timbré, un lui suffisait bien assez, les voilà deux maintenant ! Une trêve est-elle en passe d’être signée ? Rien n’est moins sûr… Suite au prochain tome, suspense…

Moi j’ai trouvé ça vraiment très sympa ce petit ouvrage et très drôle aussi, les dessins sont colorés et apportent une touche d’humour supplémentaire au récit. Selon moi, il n’en fallait pas plus ! La preuve en est j’ai prêté cette BD à une connaissance qui n’aime pas en lire et la personne a adhéré totalement. J’ai donc hâte de lire la suite de leurs aventures.

Sandra/Ithilwen.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :