Les lames d’Ashura

Auteur :  Baptiste Pagani
Éditeur : 
Ankama, Label 619
168 pages
Date de sortie : 29 janvier 2021
Genre : action, banditisme, rivalité, féminisme.

« Un Mad Max au féminin ! Le one-shot par Baptiste Pagani, l’auteur de DoggyBags 11 et The Golden Path »… faut aimer.

Présentation de l’éditeur :

De tous les groupes de brigands du rail que comptent les vastes steppes de Kalandra, les Lames d’Ashura sont les guerrières les plus redoutées. Parmi elles : Osman. Jeune prodige de la danse, il vit pour sa passion et rêve de découvrir ce monde en plein essor hors du clan.

Alors qu’Ashura, la matriarche, prépare ce qui sera son dernier coup, l’avenir des Lames semble promis à Ikari et Shota, ses deux fidèles lieutenants. Mais des événements inattendus vont faire voler en éclats l’équilibre de cette famille singulière.

les-lames-d-ashura-one-shot-pagani-ankama-label 619-extrait

Mon avis :

Avec un titre pareil, j’ai pensé Japon, CLAMP, le manga « RG Veda » dont un des personnages principaux s’appelle Ashura justement et puis j’ai lu que l’auteur s’appelait Baptiste Pagani (rien de nippon là-dedans) et que les protagonistes n’avaient rien de la touche délicate de l’équipe qui a fait naître « Card Captor Sakura » et autres chefs d’œuvres du pays du soleil levant.

Ashura, ici, c’est la cheffe d’un clan de braqueurs de trains qui a la particularité d’être composé uniquement de femmes, à l’exception d’Osman, beau danseur doué au maniement des sabres. Enfin « beau » … tout est relatif. Le dessin de Baptiste Pagani est plutôt difforme, donnant des bourrelets au plus frêle personnage et laissant peu de place aux décors qui auraient pourtant de quoi redorer un peu la qualité graphique.

les-lames-d-ashura-one-shot-pagani-ankama-label 619-extrait2

Car entre les personnages disgracieux (même quand ils devraient l’être) et les couleurs plutôt trash et glauques : on en vient à prier que l’histoire tienne la distance. Ce qui est relativement le cas, donnant naissance à un semblant de légende opposant deux sœurs qui ont été séparées par la foi. En effet, lors d’un raid pour s’emparer d’une gigantesque statue de déesse faite d’or et de pierres précieuses, Shota, l’aînée des deux sœurs pressenties à prendre la relève de leur mère adoptive sous peu, se rebelle avec une poignée d’autres membres des lames d’Ashura pour s’emparer de la statue et donner un autre cap à leur existence.

Cette trahison ne sera évidemment pas au goût de sa cadette, Ikari, qui verra sa propre sœur coupable de haute trahison envers « Les lames d’Ashura » et responsable de la mort de leur mère ainsi que de la compagne d’Osman, également anéanti par les événements. Ainsi deux clans naitront des lames d’Ashura, l’un proche du mouvement sectaire dirigé par Shota, les tigres blancs, et l’autres, des brigands toujours plus décadents avec Ikaru, le phénix enragé, à leurs têtes.

Une course poursuite matinée de raids et de pillages avec un seul homme entre les deux cheffes : Osman, doux rêveur, espérant un jour faire partie d’une troupe de danse et qui donnerait sa vie pour la paix entre ses sœurs… en soi, une bien belle légende est née de l’esprit de Baptiste Pagani, mais avec un emballage des plus piteux, ne rendant justice à aucun protagoniste… dommage.

ShayHlyn.

3 commentaires sur “Les lames d’Ashura

Ajouter un commentaire

  1. Vu ta générosité vis à vis du dessin habituellement, j’avais peur de ta note… mais je vois que tu es devenue plus lucide ! En effet, les dessins sont laids et les couleurs adéquates !😱

    J'aime

    1. Quand il s’agit des mangas, souvent je reste dans les mêmes moyennes car les dessins sont souvent fort semblables. Il faut vraiment un mangaka très mauvais ou au contraire super talentueux pour que ça quitte le 7/8 mais là, je me trouve même généreuse avec 3 sur 10 😅

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :