La Ferme Petit Pois – tome 1 – La Nouvelle vie de Jen

Scénario : Lucy Knisley
Dessin : Lucy Knisley
Éditeur : Gallimard-BD
Date de sortie : 20 janvier 2021
224 pages
Genre : Autobiographie

« Tu es intelligente et tu le sais. J’aimerais bien être plus intelligente. »

Présentation de l’éditeur

C’est à contre cœur que Jen vient d’emménager à la campagne, avec sa mère et son nouveau beau-père. La ville, ses amis, son ancienne vie lui manquent… et, il faut bien l’avouer, les corvées de la Ferme Petit Pois ne sont vraiment pas sa tasse de thé ! Sans compter qu’elle hérite aussi de deux nouvelles «sœurs», dont cette Andy je-sais-tout qui finit de la désorienter. Autant d’épreuves que Jen devra surmonter pour parvenir à trouver sa place dans une toute nouvelle vie de famille…

Mon avis

Le récit autobiographique de Lucy Knisley a pour titre français La Ferme Petit Pois – La Nouvelle Vie de Jen. Celui-ci décrit fidèlement ce que que va découvrir le lecteur : La préadolescence d’une jeune fille qui passe de la ville à la campagne et qui découvre le quotidien de sa nouvelle famille recomposée.

Le titre original est  Stepping Stones  : de grosses pierres plates qui permettent de traverser un petit cours d’eau peu profond. L’image est plus nuancée et poétique mais elle reflète elle aussi ce qui rend la lecture de cet ouvrage si plaisante.

.

Les couleurs sont vives, les visages expressifs. Si la vie quotidienne dans la ferme est au centre de cet ouvrage elle est surtout la toile de fond du parcours, de l’évolution et du vécu de Jen. J’ai, dans les premières pages de ce bel album, eu la crainte que l’opposition ville/campagne et les rapports entre demi-sœurs tombent dans les clichés. Il n’en est rien. Lucy Knisley se livre à nous avec beaucoup de justesse. Le découpage en chapitres rythme la lecture sans la segmenter… le tout reste fluide, facile à lire. Les pages d’un petit calepin à croquis semblent illustrer, authentifier le récit de l’auteure. Sa postface est d’ailleurs particulièrement touchante.

C’est, je pense, cette authenticité qui fait que la magie opère et que j’ai pu, à 45 ans, être aussi agacé par Andy la demi-sœur, et surtout par le très irritant beau-père ! Mais attention ! Pas de clichés ! Tout est nuancé ! Je suis curieux de lire la suite de cette histoire fort plaisante.

ScénarioDessinico_Album
coeur_troiscoeur_troiscoeur_trois


Petitgolem13

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :