Les sciences en BD – Les océans

Scénario : Jean-Baptiste de Panafieu
Dessin : Vincent Bergier
Éditeur : Casterman
48 pages
Date de sortie :  6 janvier 2021
Genre : découvertes, océans, écologie, jeunesse.

« Cessons de polluer notre environnement, pour éviter d’empoisonner la vie marine ! Réduisons nos rejets de CO2 pour ralentir le réchauffement de l’eau et protéger les coraux ! Consommons moins d’objets pour détruire moins de forêts et produire moins de déchets. »

Présentation de l’éditeur :

Un tour du monde en voilier pour tout savoir sur le monde marin, à préserver plus que jamais !

Après L’évolution et L’évolution de l’homme, une nouvelle incursion ludique dans le monde des sciences !

Savez-vous que la Terre doit son surnom de « planète bleue » au fait que mers et océans occupent plus de 70 % de sa surface ? Immenses réserves de biodiversité, ces espaces jouent un rôle essentiel dans la survie des milieux naturels. Ils sont aujourd’hui menacés par les conséquences du réchauffement climatique et par la surpêche, le tourisme, la pollution des eaux et du littoral… Avec cette bande dessinée, partez pour un tour du monde des océans, à la découverte d’un univers fascinant qu’il nous faut absolument préserver.

Mon avis :

Avec Casterman, une chose est sûre : on apprend des choses ! Même à passé 30 ans, des termes et des phénomènes naturels se sont révélés nouveaux pour moi et il est indéniable que nos jolies têtes blondes (rousses, noires, châtaines, …) vont en apprendre pas mal. Il est d’ailleurs recommandé de lire « jour après jour » car d’une traite : ça fait beaucoup à emmagasiner…

Alors en route pour un tour du monde « à votre rythme » à bord de l’Albatros !

Casterman_les sciences en BD_les oceans_scan1

En compagnie d’une océanographe, d’un papy sympathique et de deux enfants, nous partons à la découverte des fonds marins, qu’ils soient proches de la surface ou dans les abysses les plus profonds. Le cycle de la vie aquatique y est clairement détaillé, avec des termes simples contrairement aux noms de certains habitants des grands fonds… Néréis, Vampyroteuthis, Riftia, Gandalfus (aucun lien de parenté avec le sorcier du seigneur des anneaux, du moins je ne crois pas…)

Les courants marins et les habitants des côtes et des banquises ne sont pas en reste. Mais ce qui frappe le regard d’entrée de jeu : ce sont les détritus ! Il y en a dès la couverture… Et c’est là que ce guide pédagogique quitte les sentiers battus de ses prédécesseurs. Jean-Baptiste de Panafieu et Vincent Bergier ne se sont pas confinés à l’apprentissage de la vie en mer, ils ont poussé la connaissance jusqu’à révéler aux jeunes les désastres causés par la main de l’Homme. Entre la surpêche, les déchets plastiques et autres polluants, l’effet de serre et ses retombées sur le climat, … rien n’est épargné, sans pour autant se transformer en BD horrifique. Le dessin reste simple, didactique et engageant. Les auteurs invitent les jeunes à apprendre des erreurs de leurs ancêtres et envisager des alternatives écologiques aux besoins de la terre et de ce qui constitue 70% de sa composition : l’eau !

Casterman_les sciences en BD_les oceans_scan

Autant dire que d’un côté, ils ont trouvé les mots et les représentations pour nous faire aimer les océans et leurs habitants légitimes, et de l’autre : l’envie de leur venir en aide pour sauver la planète et toutes ces créatures et ces plantes magnifiques qui ont appris à vivre en symbiose parfaite. Alors à nous d’en faire de même !

ShayHlyn.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :