Sous la surface T1&2


Dessin : Marco Dominici
Scénario : Gihef
Adaptation du roman de Martin Michaud.
Éditeur : Kennes
Sortie : 28 octobre 2020.
112 pages.
Genre : thriller politique.

« Mais il y a une règle d’or en politique, et je vais vous la rappeler : si votre candidat a un squelette dans le placard, usez de tous les moyens nécessaires pour qu’il n’en sorte jamais ! »

Vingt-cinq ans après avoir quitté sa ville natale sans y être jamais revenue, Leah voit son passé ressurgir avec violence. Une violence d’autant plus insoutenable que vont se réveiller en elle des sentiments qu’elle croyait morts à jamais.

Mon avis.

Comme cette adaptation du roman du québécois Martin Michaud parle d’une machination politico-policière sur fond d’élection US, les éditions Kennes ont eu la bonne idée de ressortir ce diptyque accompagné d’un fourreau initialement sorti en 2019 et passé il faut bien l’avouer sous les radars des républicains. L’histoire ne dit pas si elle a été certifiée conforme par Donald J Trump mais ce récit risque de mettre une couche supplémentaire aux conspirationnistes en tous genres.



Le tome 1 mettait plus l’accent sur le mystère en nous présentant tous les protagonistes et les événements mais sans trop en dire. Le tome 2 est clairement plus rythmé avec nettement plus d’action. Pour accompagner ce thriller à l’américaine, Marco Dominici nous livre une bonne livrée réaliste avec des cases très détaillées idéales pour ce genre d’histoire. J’ai simplement un peu tiqué sur la représentation de l’héroïne qui ressemble à une étudiante de 18 ans alors qu’elle a passé la quarantaine mais visiblement le maquillage fait des miracles. J’ai aussi trouvé quelques émotions parfois un peu trop excessives mais c’est souvent le cas pour le média BD. Un peu racoleur aussi avec une héroïne qui se change très souvent un peu comme Mélania T. Mais le dessin fait le job comme on dit.
Pour l’histoire, il vaut mieux ne pas trop s’attarder sur quelques invraisemblances et quelques situations rocambolesques. On sent qu’on veut en mettre plein la vue en s’encombrant de pas mal de détails pour faire passer la pilule. Bref, j’ai eu vraiment du mal à y croire mais bon j’ai passé un agréable « vide esprit ». En somme une lecture facile et divertissante mais dont je risque de très vite oublier l’improbable trame.

Samba

Inscrivez-vous à la newsletter.

Un commentaire sur “Sous la surface T1&2

Ajouter un commentaire

  1. Un peu moins sévère pour ma part. Le scénario tiens la route et mérite un peu plus de considération à mon sens. Sur ce genre d’histoire je passe sur les invraisemblances qui sont inévitables pour faire un récit au rythme soutenu.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :