Vlad Draculea T01

Auteur : Akiyo Ohkubo
Éditeur : Soleil
108 pages
Date de sortie : 28 octobre 2020
Genre : Seinen, action, aventure, histoire.

Avec un dessin assez classique pour une œuvre historique, Akiyo Ohkubo, nous entraîne à la suite de celui qui deviendra le mythique Dracula : un beau jeune homme à l’air mélancolique et empli de mystères, un stratège silencieux qui saura prendre ses marques au fil des pages et entraîner le lecteur à sa suite, à n’en pas douter.

Présentation de l’éditeur :

Derrière chaque mythe et légende se cache souvent l’Histoire. Il pensait libérer son peuple des influences étrangères, il est aujourd’hui le plus célèbre des vampires !

Au milieu du XVe siècle, Vlad III Draculea succède à son père. Pour garder son trône, il doit composer avec une noblesse hostile et un environnement tourmenté, déjà menacé par ses voisins directs, l’Empire ottoman et le royaume de Hongrie. Dans une Europe qui ne connaît alors que la guerre, le jeune prince, fils du dragon, va devoir user de tous les moyens pour que la Valachie ne sombre pas dans le chaos.

editionsSoleil_Vlad Draculea_T01_scan1

Mon avis :

Au touché, l’impression de tenir un énième tome de la fabuleuse série « Cesare » (aux éditions Ki-oon) avec sa couverture en papier kraft épais et doux ; un titre qui invite à la magie de la nuit avec le plus célèbre des vampires et en ouvrant ce premier tome : Ô joie, Ô bonheur ! Nous allons, non pas suivre une nouvelle aventure de Dracula, mais bien la véritable histoire de celui qui entra dans la légende pour être le premier vampire et un prince sanguinaire.

Autant dire que les fans d’Histoire avec un grand H vont être aux anges !

editionsSoleil_Vlad Draculea_T01_scan2

Avec un dessin assez classique pour une œuvre historique, un peu « vintage » comme les animés des années 80, et une certaine ressemblance avec un autre ouvrage, encore aux éditions Ki-oon : « Issak », cette nouvelle série, même pour ceux ignorant tout de la vie de ce prince troisième du nom, est interpellante et graphiquement familière. Mais à ne pas si méprendre, l’auteur de « Vlad Draculea » est Akiyo Ohkubo, nouveau nom de la scène Manga depuis 2020 (2017 au Japon) à qui nous ne devons, à ce jour, que ce titre.

Et quel choix judicieux ! On sent toute la complexité de régner sur un trône que les nobles comptent bien garder sous leur joug et la ruse dont Vlad devra faire preuve pour gagner un peu plus de pouvoir à chaque page.

Dans ce premier tome, pas de barbu sanguinaire, mais un beau jeune homme à l’air mélancolique et empli de mystères, un stratège silencieux qui saura prendre ses marques au fil des chapitres et entraîner le lecteur à sa suite, lui apportant soutien et tout notre intérêt. À n’en pas douter, Akiyo Ohkubo saura, s’il tient la distance, être à la hauteur des mangaka dont les séries ont été précédemment citées pour le plus grand bonheur des amateurs d’Histoire donc, mais aussi d’aventures moyenâgeuses.

ShayHlyn.

3 commentaires sur “Vlad Draculea T01

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :