50 nuances de gras T6 – l’Elfe qui aimait trop les frites

Auteur : Synecdoche
Editeur : Doki Doki
Genre : Humour
Sortie : le 4 novembre 2020

Avis de l’éditeur :

Pour remettre en forme des créatures fantastiques en proie aux bourrelets, toutes les idées sont bonnes à prendre pour Naoe, le chiropracteur de ces dames. Et pour maigrir en s’amusant, quoi de mieux qu’une partie de beach-volley ?

Mon avis :

Le petit groupe d’Elfes a beau tout entreprendre pour maigrir… rien n’y fait. Pour certaines, les fesses gonflent encore plus, tandis que d’autres sont en manquent de souffle. L’humain « Naoe » décide de leur proposer un challenge (ou plutôt de les y contraindre) en les amenant à la plage, loin de toutes tentations gustatives.

A mille lieux d’un cornet de frites, d’une crème glacée ou d’un plat de râmens, quoi de plus naturel que de se reposer au bord de la mer et de penser à autre chose. Dés lors, elles débutent une partie de beach-volley avant que trois autres femmes viennent leur proposer un match. Pensant qu’il s’agit de simples humaines, elles freinent leurs forces avant de déceler une étrange énergie émanant de ces dernières…

50 nuances de gras T06 Doki doki

Déjà 6 tomes à son compteur, 50 nuances de gras – l’elfe qui aimait trop les frites continue sur sa lancée, sans perdre une once d’intensité. Toujours désopilant, voire carrément farfelu par moments, le scénario mis en place par Synecdoche vaut son pesant d’or par ses héroïnes essentiellement féminines et « non humaines » à vouloir le beurre et l’argent du beurre. S’empiffrer quoi qu’il advienne tout en voulant mincir.

Ce tome met en relief les sœurettes de Medesa lors d’un match de beach-volley où les chairs voluptueuses resplendissent à chaque plan. Vu le nombre de calories qu’elles ont perdues, elles auront bien mérité leur dessert.

La seconde partie de l’ouvrage se concentre sur une diététique des plus douteuses : des comprimés « Lady Sakdos » permettent d’après les dires d’un éminent scientifique de perdre une quantité non négligeable de poids en un temps record. Et forcément, certaines de nos « gracieuses » héroïnes se jettent corps et âme dans cette arnaque.

Et si vous pensez chers lecteurs, que l’on atteint la conclusion de cette saga elfique en quête de perte de poids, détrompez-vous car comme l’annonce si bien Synecdoche : « Au point où j’en suis, autant viser un nombre de volumes à deux chiffres, et un poids à trois chiffres !

Coq de Combat

5 commentaires sur “50 nuances de gras T6 – l’Elfe qui aimait trop les frites

Ajouter un commentaire

  1. Je suis assez épaté de voir que cette série qui parle de frites et de match de volley arrive à subjuguer notre bon CDC…il y a quelque chose qui m’échappe !!!!

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :