Mon top 10 des BD qui ont bercé ma jeunesse.

Un retour en nostalgie avec 10 albums qui m’ont accompagné lors de mes 12 premiers printemps.
Comme tout bon belge, c’est presque une seconde nature de lire une bonne BD avant d’aller dormir dans un lit bien douillet.

En 10, l’histoire en BD , l’enfer sur mer(1975). Un album dont je garde un très bon souvenir, je trouvais ces récits très bien racontés et donnaient envie d’en savoir plus sur tous ces héros de guerre.
l'enfer sur mer

En 9, Ric Hochet T9 Alias Ric Hochet (1969). Pas un très grand fan du détective mais un bon étrier à une BD plus adulte qui allait suivre.
alias ric hochet

En 8, Boule et Bill T8 (1972). Ça devait être mon substitut canin.
boule et bill t8

En 7, Jo, Zette et Jocko, destination New-York(1951). Comme j’ai été nourri aux « Hergé », c’était une suite logique. Quel superbe aéroplane quand même.
destination new york

En 6, les 4as et le serpent de mer( 1964). Je dois encore avoir les 13 premiers albums des 4 as, une lecture jeunesse par excellence.
les 4as le serpent de mer

En 5, Bob et Bobette T163, le papillon philanthropique(1977). Certainement mon plus vieil album en édition originale. Comme les Bob et Bobette étaient bons marchés, moins de 100 francs belges ( +- 2 euro), c’était un achat « facile » pour mes parents pour satisfaire ma soif d’étrange et on était servi avec Willy Vandersteen.
bobetbobette163

En 4, Barelli et les agents secrets(1973). Mais que j’ai ri avec les aventures de Barelli à cause de situations complètement loufoques que seule la ligne claire permet de réaliser.
barelli01e

En 3, Gaston T7 ( 1969). Indémodable, inusable, indestructible, irremplaçable, inimitable…Gaston it’s the best !
gastoncouv07

En 2, Luc Orient la vallée des eaux troubles (1976). Là aussi en EO. Je n’ai pas tout de suite accroché mais après c’est devenu une de mes BD de référence. Ma maman avait bien senti mon attrait pour la SF.
luc orient la vallée des eaux troubles

En 1, Objectif lune(1953). Un de mes plus vieux souvenir. En rentrant de l’école ( 6 ans), je découvre sur la table du salon 2 albums, Objectif lune et on a marché sur la lune. Une joie immense a dû me traverser à ce moment-là pour que je m’en souvienne si bien. Magique !!!
obkectif lune

Ce top 10 est l’occasion de remercier mon papa bienveillant bien trop vite décédé et ma maman aimante pour tous ces jolis cadeaux qui ont égayé ma jeunesse.

Samba.

11 commentaires sur “Mon top 10 des BD qui ont bercé ma jeunesse.

Ajouter un commentaire

    1. c’est certainement ma liste la plus personnelle car elle se réfère à ma propre jeunesse, il ne s’agit en aucun cas d’un top bd jeunesse. Mais n’hésitez pas à marquer en commentaire vos albums que vous lisiez de 6 à 12 ans.

      Aimé par 1 personne

  1. Mon tout premier album, j’avais 6 ans, c’était « le Lotus bleu », offert par ma marraine !
    Il a été suivi par « Le Manitoba ne répond plus ».
    Sinon, toujours quand j’avais ces âges là (autour de six ans, donc), c’était la lecture des vieux numéros du journal Tintin de mon oncle, quand j’allais en vacances chez ma Grand-mère. Et j’ai presque appris à lire avec « Le Secret de la grande pyramide » (Par Horus demeure ! ou Que ton nom ne soit plus !) ou « l’Île maudite » de Alix.
    Sinon encore, il y avait les Astérix, que mon père achetait systématiquement à leur sortie, et pour la lecture desquels nous nous battions avec mes frères et sœurs 😉.
    Très bonne journée SambaBD.

    Aimé par 2 personnes

  2. Enfant, je n’ai été bercé que par Astérix dont on m’offrait un album à chaque anniversaire. Mon préféré etant Astérix et Cléopâtre, j’aimais bien aussi le Légionnaire parce que ca me plaisait que les héros tombent amoureux de Falbala.
    J’avais lu des Tintin chez un cousin, Bibi Fricotin chez ma Grand-Mère , je connaissais Lucky-Luke et Spirou, mais n’en avais jamais lu un album. Ado, j’ai découvert les petits formats style: Akim, Zembla, Blek, les Pieds Nickelés et Lili.
    C’est plutôt pauvre comme souvenirs 😁…. Je me rattrapais avec les romans de la bibliothèque rose ou verte: Le club des cinq, Alice….

    Aimé par 1 personne

  3. Différence de génération oblige, dans ma période de 7 à 12 ans, je n’ai pu lire que le Tintin de ta liste. J’ai découvert la BD dans le journal de Spirou que j’achetais toutes les semaines depuis le début de 1954 (j’avais 7 ans)
    https://bdoubliees.com/journalspirou/annees/1954.htm
    A partir de ce jour-là j’attendais la sortie du N° suivant avec une grande impatience.
    J’ai de vagues souvenirs de lectures de petits formats (Pépito, Tartine, Blek…) pour patienter…
    C’est en 1956 qu’après avoir emménagé dans notre nouvelle maison, je lisais mon premier album de Tintin car j’ai eu la chance de rencontrer un copain qui les avait tous jusqu’à l’Affaire Tournesol.
    Ma joie devait être égale à celle de Samba et je les ai tous dévorés les uns après les autres.
    Mes parents ont dû aussi m’acheter après la demi-douzaine d’albums de Spirou que je n’avais pas lus.
    Ta liste est intéressante mais les titres n’étaient pas encore sortis pendant ma jeunesse !🙄
    Je me suis rattrapé par la suite à partir des années 80 où j’ai pu me faire plaisir avec un gros budget pour la Médiathèque du CE que j’animais dans la boite où je bossais.😉

    Aimé par 2 personnes

  4. Liste de jeunesse bien semblable à une partie de la mienne… à part Barelli que je n’ai jamais lu et Ric Hochet auquel je n’ai jamais adhéré, je possède les séries complètes de bon nombre des autres.

    Aimé par 1 personne

  5. Je n’ai jamais lu un seul Ric Hochet … Barelli non plus, mais il me semble que ça n’est pas trop connu en France.
    Pour moi ça a été Tintin dont j’avais un nouvel album à chaque fête d’école. Joie immense a chaque fois. Puis Astérix avec une préférence pour Cleopatre et chez les bretons. Il y a eu aussi Sylvain et Sylvette découvert chez une tante pendant les vacances d’été. Il y a eu un 4 as aussi, le même que le tiens. J’ai découvert Gaston chez un cousin dans sa maison de vacances. Des albums lus et relus jusqu’à l’usure chaque été ! Grosse claque et découverte de l’univers Dupuis avec Spirou en tête, chez des copains.
    Après, à part la découverte des Strange, j’ai un peu lâché la BD pendant mon adolescence et me suis plus tourné vers les romans.

    Aimé par 1 personne

    1. Quand j’étais ado, j’ai lu quelques Ric Hochet car j’aimais bien les enquêtes policières (déjà) et quelques Barelli parce que j’aimais la ligne claire comme tous les Franka🥰… et pas mal de 16/22 divers !

      J'aime

  6. Pareil pour Astérix (Cléopâtre, les Bretons, et en Corse).
    Sinon, je ne sais pas si je suis représentatif du lecteur français et d’un certain âge, mais Barelli, j’adorais. J’ai même réussi à m’en faire dédicacer un par bob de Moor à un convention !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :