Le baiser du Renard tome 1

Dessin : Aikawa Saki
Éditeur : Soleil
Date de sortie : 29/01/2020
Genre : shôjô, romance, fantastique, légendes, magie.

Une romance comme on en voit mille et qui ravira sans conteste les amateurs de séries courtes (3 tomes) et les animorphes aux pouvoirs magiques.

Présentation de l’éditeur :

Un shôjo d’aventure fantastique qui nous plonge dans le monde des yôkai.

Iori, un esprit-renard égocentrique, se prend d’affection pour Koharu, qui a hérité du pouvoir de soigner les entités spirituelles par sa grand-mère. Son baiser impromptu serait en fait une « cérémonie de fiançailles » !?

Koharu se retrouve à cohabiter avec Iori, qui a pris une forme humaine. Ensemble, ils vont vivre des aventures fantastiques, durant lesquelles leur relation va peu à peu évoluer.

leBaiserduRenardT1_001

Mon avis :

Ces teintes violettes et pourpres, ces personnages nous regardant en biais sur la couverture… étrangement, cela me disait quelque-chose, comme du déjà vu et PAF : le nom de Aikawa Saki m’est revenu en pleine figure, avec ses relations amoureuses toujours un peu – beaucoup – alambiquées (« Timeless Romance », « In love with my teacher », …). Celle-ci ne déroge d’ailleurs pas à la règle : notre héroïne s’avère être une guérisseuse… pour yôkai ! En d’autres mots : des créatures légendaires du Japon.

Paniquée à l’idée que l’aventure ressemble à « Mes voisins les esprits », je fus vite soulagée de voir que le côté shôjô prime toujours avec cette autrice, mettant face à face une jeune femme des plus ordinaires et un esprit renard aussi beau en animal qu’en semi-humain avec des oreilles et une queue de renard. Une romance comme on en voit mille et qui ravira sans conteste les amateurs de séries courtes (3 tomes) et les animorphes aux pouvoirs magiques.

leBaiserduRenardT1_002

Autant dire que ceci est un énième shôjô du genre, plaisant, avec un graphisme agréable, des personnages intéressants, mais classique. Quand on ajoute à cela la longueur de la série, tout va sans nul doute être précipité pour créer une fin soit tragique, soit une happy end comme les amoureuses de romance les apprécient tant.

Mais cette fois ci, interdiction de le lire dans la salle d’attente d’un médecin ! Même si en d’autres temps, je vous l’aurais suggéré, aujourd’hui, il est de mise de limiter vos déplacements et d’éviter les lieux confinés avec plusieurs personnes, notamment les salles d’attente médicales. Soyez prudent, lavez vous régulièrement les mains et prions que l’épidémie passe rapidement son chemin.

Courage, et bonne lecture à tous.

ShayHlyn.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :