Sociorama – Au tribunal des couples

Scénario : Collectif 11
Dessin: Baptiste Verot
Éditeur : Casterman
Date de sortie : 15/01/20
Genre : Famille, Justice, Couple, Société
Pages : 168

« Oui enfin c’est une voiture familiale ou une voiture pour faire le fanfaron ? » « Le fanfaron ? Madame votre Honneur, c’est une BMW série trois, euh j’ai mis des sièges enfants et tout ! »

Résumé de l’éditeur:

Pour le meilleur et pour le pire : lorsque l’intime rencontre la justice !

Malika est greffière dans un tribunal. Chaque jour, elle voit défiler des dizaines de couples qui se séparent, issus de tous les milieux sociaux. Des hommes et des femmes se disputent sur les horaires de visite des enfants, le montant de la pension alimentaire.
Malgré le caractère répétitif des affaires, la juge avec qui Malika travaille cherche toujours des solutions. Mais un jour, elle lui annonce qu’elle change de poste. Le juge qui la remplace est bien moins investi… et risque de faire des dégâts.
Basée sur près de 300 audiences, et autant de dossiers de séparation, cet album donne une vision exhaustive de la justice des affaires familiales à l’heure ou le divorce par consentement mutuel est lancé, justement pour décharger les tribunaux…

couple_1

Mon avis:

Un passage au tribunal des couples… Divorces, gardes partagées d’enfants, ponctués de mauvaise foi et de violence… La justice dans tous ses états avec un côté un peu humoristique.

Malika la greffière et Chantal la juge, prennent les affaires au sérieux et très à cœur, elles se démènent pour trouver les meilleures solutions pour tout le monde. Tout en allant au fond des problèmes afin de ne rien rater et faire au mieux.

Malika est particulièrement investie car c’est elle qui s’occupe de toute la gestion administrative des dossiers. Elle a aussi une vie mouvementée car son mari n’est pas souvent présent et elle-même se pose la question du divorce…  Je ne vous en dis pas plus.

couple_2

Le monde s’écroule littéralement sur elle, quand Chantal lui annonce sa mutation… Elle devra préparer la transition et elle espère que le nouveau juge tiendra compte de toutes les notes des dossiers.

Malheureusement, le nouveau juge préfère juger de façon détachée en n’y mêlant pas l’affect comme il le dit si bien. Ce qui énerve profondément Malika qui avait tant travaillé pour que tout se passe bien pour chaque situation.

M. le Juge changera-t-il d’avis ? Va-t-il écouter les recommandations de Malika ? Rien n’est moins sûr mais rien n’est perdu non plus… A vous, chers lecteurs de le découvrir.

couple_3

Certains cas exposés dans cet ouvrage ne sont pas piqués des hannetons ! Je pense que c’est le quotidien des tribunaux et que travailler dans ce milieu doit-être particulièrement fatiguant et épuisant mentalement. Alors, certes on peut dire que la justice est mal faite, lente, dépassée etc etc… Ceci est la faute des dirigeants et non des personnes qui y travaillent. Cela dit, il y a des bons et des mauvais partout hein, mais on espère quand même que l’impartialité et le jugement situationnel ont le dessus.

couple_4

Je n’ai pas pu m’empêcher de rire et aussi de m’insurger et me dire : « ah punaise, il est gonflé lui » voire de me mettre en colère face à une certaine violence conjugale.

C’est vraiment une plongée dans la société et dans la justice qu’il est parfois bien nécessaire de découvrir afin d’en voir les rouages et le quotidien.

Sandra/Ithilwen

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :