Birds of Prey – Huntress

Scénario : Madison Ivory
Dessin : Richards Cliff
Éditeur : Urban Comics
152 pages
Date de sortie : 24 janvier 2020
Genre : Action, super-héros, badgirls, DC

Un troisième opus afin de vous préparer au film prévu dans les salles obscures ce 5 février 2020. Certes, il faut nous attendre à un choc visuel avec des femmes pas exactement à l’image des héroïnes dessinées, mais prometteur quand on connait le tempérament de chacune après la lecture de ce triptyque de « Birds of Prey ».

Présentation de l’éditeur :

Fille de Franco Bertinelli, parrain d’une des familles les plus puissantes de la pègre de Gotham, Helena n’a que huit ans lorsqu’elle assiste, impuissante, à l’assassinat de sa famille.

Unique rescapée de ce drame, la petite fille est alors envoyée en Sicile auprès de ses cousins, des d’assassins qui l’élèvent selon leurs propres codes. Chasseuse et combattante hors-pair, Helena, devenue Huntress, livrera désormais une guerre sans merci aux criminels, allant jusqu’à exécuter ses cibles, ce qui n’est pas du goût de Batman…

Sans titre 1

Mon avis :

Voilà bien un personnage qui pourrait faire perdre son latin à plus d’un quidam. En effet, au fil du temps, Huntress est passée de « fille de Batman et Catwoman » à fille de famille mafieuse selon le bon vouloir des auteurs de l’univers du héros chauve-souris. Il fallut donc à Madison Ivory choisir un des passés de la jeune femme pour l’emmener jusqu’à sa destinée de « Birds of Prey ».

Ce fut la seconde version de la belle Helena, héritière d’une famille mafieuse, qui fut choisie. Un passé houleux qui donnera à la jeune femme un goût prononcé pour la vengeance, mêlé à sa foi inébranlable en Dieu. Dans cette optique, retrouver le commanditaire et l’assassin de sa famille relève d’une justice presque divine qui l’emmènera à Gotham où règne déjà Batman et sa complice Bat girl, sans oublier Catwoman. Un clin d’œil a ce qui fut à l’origine la véritable famille d’Héléna si un chamboulement magistral n’avait pas eu lieu dans les années 1985-86 dans les studios DC Comics…

PhotoPictureResizer_191230_103944738_crop_1061x531

Malgré la présence de ces grands noms de l’univers de Gotham, Héléna reste néanmoins l’héroïne principale, captivant le lecteur par son esprit de déduction aiguisé et le graphisme de Richards Cliff mettant tous ses atouts en valeur : de grands yeux bleus, une bouche gourmande, des formes musclées mais une silhouette attrayante. Tout le dessin se veut réaliste et engageant, dans la lignée des traits made in America juste après-guerre avec le modernisme qui sied à l’époque actuelle.

Sans titre 3

Un troisième opus, après celui dédié à Harley Quinn et à Black Canary, afin de vous préparer au film prévu dans les salles obscures ce 5 février 2020. Certes, il faut nous attendre à un choc visuel avec des femmes pas exactement à l’image des héroïnes dessinées, mais prometteur quand on connait le tempérament de chacune après la lecture de ce triptyque de « Birds of Prey ».

ShayHlyn.

7799610838_harley-quinn-et-sa-super-team-dans-birds-of-prey

 

2 commentaires sur “Birds of Prey – Huntress

Ajouter un commentaire

  1. Bel album et héroïne attachante, il est cependant malheureux que les auteurs modernes – aussi bien chez DC que chez Marvel – modifient sans cesse les origines des personnages! les vieux lecteurs comme moi en perdent leurs repères…

    J'aime

  2. J’avoue que j’ai été contente de lire un historique des personnages en début de chaque ouvrage. Ainsi, si à l’origine elle fût créée pour être la fille de Batman et Catwoman, dans une monde parallèle, ce n’était pas le cas. Et quand les auteurs ont décidé que les deux univers devaient se rencontrer pour n’en former plus qu’un, il semble que la chasseuse « fille de » se sacrifia pour que l’autre réalité perdure. Un vrai bordel…

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :