Léna, rêve d’étoile 01

Les voyageurs du temps

Dessin : Michela Cacciatore
Scénario : Jean-Charles Gaudin
Editeur : Soleil
Sortie : 6 novembre 2019.
Genre : jeunesse, fantastique, romance, danse.

L’adaptation BD officielle et fidèle de la série diffusée sur Disney Channel et France 4 !

Présentation de l’éditeur :

1905, Léna est danseuse et princesse en Russie. Alors qu’elle est en formation à l’Opéra National de Paris, elle franchit un portail temporel qui va la projeter en 2018. Henri, son fiancé, va tout mettre en œuvre pour la retrouver. Coincée dans une autre époque, Léna va intégrer l’école de danse et s’adapter à un nouveau monde !

Mon avis :

Au départ, je me suis dit « aïe, voici venir une nouvelle série comparable à celle déjà chroniquée ‘La Belle endormie’ ». De fait, le pitch de départ est assez semblable. Deux jeunes femmes du passé, danseuses classiques, qui pour une raison ou une autre se retrouve à notre époque.

Mais force fut de constater que d’emblée, le dessin était déjà de meilleure facture. Pas spécialement d’inspiration nippone, plutôt du bon dessin occidental moderne, me faisant un brin penser à la série animée « Princesse Sissi » tout en ayant non seulement la touche personnelle de la dessinatrice, Michela Cacciatore mais aussi, et surtout : une ressemblance avec l’actrice de la série éponyme !

f28ae6fce01891206ff4fddd1939fdf4

Car ô surprise, alors que d’ordinaire, les BD inspirent les séries ou les films, voilà qu’ici, c’est l’inverse. C’est dire si la série doit avoir un certain succès (bien que pour ma part, je viens seulement de la découvrir). Une aventure jeune et dynamique qui initie les pré-ados à l’histoire – en prenant une héroïne du début du XXe siècle – et en les maintenant captivés avec une aventure de science-fiction mêlant romance et chasse à l’homme.

En effet, les personnes qui franchissent ainsi l’espace et le temps sont poursuivies par un trio de jeunes hommes ne leurs voulant pas que du bien.

Voilà comment Léna, jeune princesse Russe se retrouve non seulement plongée dans un monde inconnu, loin de tous ses repaires hormis l’école de danse qui n’a pas changé depuis son époque… à peu de choses près, et le soutien d’un autre voyageur du temps, le père de son fiancé, qui fera tout pour l’aider à notre époque en attendant de pouvoir la ramener en 1905.

Lena reve d etoile T01_int.indd

En soit, Jean-Charles Gaudin, l’auteur, est parvenu à faire du neuf avec des ingrédients qui ont déjà fait leurs preuves par le passé. Une aventure sous deux formats différents, TV et BD, pour le plus grands plaisirs de nos jeunes têtes blondes en quête d’aventures auxquelles s’identifier.

ShayHlyn.

6 commentaires sur “Léna, rêve d’étoile 01

Ajouter un commentaire

    1. Nettement oui, à voir si ça suit sur la longueur parce que la série tv semble plus axé sur la danse que les voyages temporels.

      J'aime

  1. Je me suis permis de remplacer « de meilleure faction » par « … facture » car j’ignore si la 1ère est correcte ou usitée chez vous… mais pas en France il me semble.

    J'aime

    1. Tu as bien fait. Je t’avoue que je n’utilise pas souvent l’expression donc peut-être que je me suis trompée

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :