Gigant T1

Scénario : Hiroya OKU
Dessin : Hiroya OKU
Editeur : Ki-oon.
Sortie : 29 août 2019.
232 pages.
Genre : Seinen.

« Ouh là !! Mais elle a des seins énormes, c’est carrément des pastèques !! En plus elle est grave mignonne !!! »

gigant t1 pl

Le résumé éditeur.
Pour Rei, le cinéma est tout ce qui compte dans la vie. Le lycée n’est qu’un prétexte pour monter des projets et parler films avec ses camarades. Il ne l’avouera jamais à ses amis, mais son artiste préférée, Papico, ne joue pas dans des œuvres classiques. C’est une star… du porno ! Il possède toutes ses vidéos, qu’il regarde en cachette. Sa passion prend un tour singulier le jour où des affiches anonymes et injurieuses dévoilent que Papico habite dans le quartier du lycéen !

Rei est loin d’imaginer que l’actrice s’apprête à l’embarquer dans une aventure digne d’un film de SF déjanté, avec super-pouvoirs et extraterrestres à la clé !

Mon avis.
Attention, voilà certainement l’ovni de cette année. Quand on lit le pitch, on s’attend à du graveleux avec des blagues potaches de bas niveau. Et puis, on commence la lecture et le ton semble assez sérieux. On y ressent même le spleen de notre héros. De nombreuses cases sans bulle donne une ambiance assez éthérique à l’ensemble. On aborde même des thèmes importants comme la violence envers les femmes. En plus, notre pauvre « Papico » doit aussi assurer les frais importants de toute sa famille en acceptant sans broncher les reproches sur son métier, de beaux parasites oui ! Et puis …des événements saugrenus surviennent sans crier gare. Des trucs complément loufoques comme une pluie d’excréments qui s’abat sur la capitale. Le mélange est donc très étonnant et pourrait en dérouter certains mais qui sait, sur un malentendu, ça pourrait passer.
On constate aussi un dessin très détaillé mais est-il réellement dessiné ? Je dis ça car on dirait des photos retravaillées avec l’ajout d’un personnage. Hormis cette petite interrogation, on retrouve tout l’univers de l’auteur de Gantz avec plaisir.
Je lirai sans conteste la suite car le mystère est trop présent pour le laisser là brinquebalant. Un manga donc des plus bizarres alliant romance, érotisme et fantastique. Espérons que ça ne vire pas au grand n’importe quoi !
Samba.

 


Inscrivez-vous à la newsletter.

Un commentaire sur “Gigant T1

Ajouter un commentaire

  1. Il y a graphiquement un gros travail des décors qui sont bien des photos à peine retouchées sur lesquelles les personnages au graphisme très sobre sont ajoutés et créent un contraste étonnant… mais c’est très soigné.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :