Interview du Mouton: Giuseppe Manunta.

Giuseppe Manunta.
Biographie :

Né à Naples en 1968 ; il vit aujourd’hui à Strasbourg. Après une formation classique dans des écoles d’art, il se spécialise en tant qu’infographiste. Au début des années 90, il devient auteur de bd. En 1995, il commence le projet Giunchiglia, une aventurière gentiment polissonne, qui sera édité en français en 2007 par Clair de Lune. Dès 1998, il se lance dans la production réellement érotique pour les magazines italiens Blue et Selen (dont Vents d’Ouest et plus tard Tabou éditions éditera en français certaines histoires). Il travaille pour plusieurs maisons d’édition, nationales et internationales : Edizioni Universo, Coniglio Editore, Eura Editorriale, Vent d’Ouest, Editions du Signe, Tabou Editions, Disney, Planeta de Agostini, Nuvoloso Edizioni et récemment avec la Long bec editions et Le Verger Editions réalise la série Zombie Walker les deux albums de Sherlock Holmes (scénario de Roger Seiter). Son dessin est l’un des plus séduisants de la bande dessinée érotique toujours suspendu entre la fraîcheur de l’impact visuel et la délicatesse des couleurs à l’aquarelle, entre la douceur des formes féminines et l’extrême raffinement du trait. Un dessin onirique qui nous transporte un peu dans le monde des contes de fées

J’ai eu la chance de le rencontrer au festival de Contern ce 20 juillet 2019….place à notre petite interview.

questions-mouton-samba-55cc9f6
1)Votre héros de BD préféré ?

Hellboy

2) Votre méchant préféré, toujours en BD ?

Hellboy

Hellboy-comics-and-2019-movie-reboot

3) Quel serait selon vous le plus beau couple de la bande dessinée ? (Choisir deux personnages)

Maltèse et Giunchiglia

 

 

4) Avec quel autre auteur/dessinateur de BD rêveriez-vous de pouvoir travailler ? Les morts peuvent jouer !

Mike Mignola

MikeMignola

5)Vos loisirs ?

Ciné, resto…
6)Vous écoutez qui/quoi en dessinant/écrivant ?

Rock/pop, ACDC

7)Votre cheval de bataille ( ou vos sujets favoris) ?

L’érotisme ( qui l’eu cru!)
8)Une manie ?

….

9) Votre plus vieux souvenirs BD ?

Andrea Pazienza en 1988

Linus-giugno-2018-bacilieri-pazienza-afnews - Copie

10) votre gros mot préféré ?

Porca Miseria.

Et une dédicace.

IMG_1527

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :