Mermaid Prince

Autrice : Kaori Ozaki
Éditeur : Delcourt | Tonkam
Date de sortie : 29 mai 2019
Genre : Shonen, fantastique, tranche de vie, nouvelles

Ce tome paraît en effet léger et expéditif, tant et si bien que le lecteur en reste sur sa faim. Malgré un somptueux graphisme et, somme toute, des idées intéressantes : le sujet de l’une comme des autres histoires n’est pas suffisamment abouti.

Présentation de l’éditeur :

L’auteur de Our summer Holiday revient cet été avec un one shot composé de trois récits dramatiques sur le thème du passage à l’âge adulte. Trois petits bijoux qui feront eux aussi leur chemin dans votre coeur : Mermaid prince, Les hauts de Pluie et Lune et Jour de neige.

Mermaid Prince : Après le mariage de sa sœur, Mugi a déménagé à Okinawa, et connaît quelques difficultés à s’intégrer. Il va rencontrer une fille dans la même situation que lui. C’est là qu’il entend l’histoire de la sirène qui exauce tous les désirs.  Les hauts de Pluie et Lune raconte les sentiments compliqués que doit gérer une jeune fille qui a peur des garçons. Tout dérape quand sa meilleure amie se trouve un copain. Avec Jour de neige, on suit un étrange père et son fils qui viennent se réfugier dans une médiathèque.

03_291249_960_1400
Les hauts de pluie et lune

Mon avis :

Quand j’ai su que l’autrice de « Our summer holiday », Kaori Ozaki, venait d’être à nouveau éditée chez Delcourt, je ne me suis plus sentie de joie. Ce 1er one shot m’ayant laissé un souvenir agréable à l’esprit. Alors forcément avec un titre comme « Mermaid prince » je m’attendais à du fantastique, du fabuleux.

Mais avant de pouvoir lire le sujet principal de ce manga, une première histoire, puis une seconde, faisant à elles deux facilement la moitié de l’ouvrage, et intitulées respectivement « Les hauts de pluie et lune » et « Jour de neige », qui ne manquent pas d’intriguer le lecteur. Où Kaori Ozaki veut-elle en venir ? Pourquoi un si long prélude ? Mystère. Bien que malgré tout, ces aventures sans aucun lien avec une quelconque sirène tiennent un tantinet en haleine, bien qu’en toute logique, « Les hauts de pluie et lune » et « Jour de neige » auraient clairement dû être en fin d’ouvrage pour laisser la part belle à l’intitulé du manga, à savoir : « Mermaid prince », la lecture est assez plaisante. Brève, mais intéressante.

14_292840_984_1400
Jour de neige

De même pour « Mermaid prince » qui  ne se résume pas tout à fait avec ce titre. En effet, pas de Prince sirène. Tout juste une légende urbaine sur une sirène exauçant les vœux de ceux capables de survivre dans des grottes en bord de falaise, accessibles à marées basses mais complètement submergées à marées hautes.

C’est dans une de ces grottes que deux jeunes adolescents un peu en marge de leur classe, vont se rendre pour implorer la sirène.

Une histoire toute mignonne qui selon moi ne méritait pas un tome entier. Pas étonnant dès lors qu’elle ne fasse que la moitié du volume, tout en étant reléguée à la seconde partie du manga. Il aurait été plus judicieux chez Delcourt d’attendre davantage de nouvelles de cette autrice pour alors en faire en recueil avec un titre plus adapté au contenu.

20_468069_984_1400
Mermaid Prince

Ce tome paraît en effet léger et expéditif, tant et si bien que le lecteur en reste sur sa faim. Malgré un somptueux graphisme et, somme toute, des idées intéressantes : le sujet de l’une comme des autres histoires n’est pas suffisamment abouti.

C’est un peu dommage et ça ne m’aide pas à faire une cotation cohérente. Mais on fait avec ce qu’on a.

 

ShayHlyn

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :