Les nouvelles aventures de Sabrina – Tome 01

Scénario : Roberto Aguirre-Sacasa
Dessins : Robert Hack
Dépot légal : 04/2019
Editeur : Glénat
ISBN : 978-2-344-03624-2
NB Pages : 144 


« Je leur dirai… Je leur dirai, à tous, qui tu es vraiment… »

Préambule :
Cet album « Les nouvelles aventures de Sabrina » est publié dans la collection Log-in chez Glénat. Destinée aux 12-25 ans, cette collection développe des univers forts et clairement identifiés, dans des genres très différents (SF, aventure, fantasy, dystopie, thriller, romance…). Chaque album met en scène des héros qui ressemblent à ses lecteurs à travers des récits captant leur époque.

Profitons de ce premier album pour faire un rapide historique à propos de Sabrina the Teenage Witch. Sabrina, l’apprentie sorcière est une série et un personnage de comics de l’éditeur Archie Comics. Première apparition en 1962 dans Archie’s Mad House. Personnage populaire elle s’émancipera en 1971 avec sa propre série. Sauf erreur de ma part, les éventuelles (et à la marge) éditions VF du catalogue Archie Comics peuvent se trouver aux Éditions Héritage.

En France, on connait plutôt la série Sabrina, l’apprentie sorcière type sitcom de la fin des années 90 avec une Sabrina incarnée par Melissa Joan Hart, ou les éventuels dessins animés Sabrina, Le secret de Sabrina ou Sabrina, l’apprentie sorcière. Pour être complet Il existe également des jeux vidéos et des romans centrés sur Sabrina. Je n’ai pas eu la chance de les lire… mais j’ai fait des recherches et il y a des tomes qui donnent envie comme celui-ci.

Comme tout autre éditeur de comics avant lui, Archie Comics décide de reboot complètement son catalogue en 2015 en un seul univers moderne : New Riverdale. Avec des titres comme Archie, Betty & Veronica ou Jughead.

En 2018, Glénat signe un partenariat avec Archie Comics pour la diffusion VF de ces séries. On retrouvera donc au catalogue VF de Glénat des titres comme : Betty & Veronica, Jughead, Archie, Les Chroniques de Riverdale et ce qui nous intéresse aujourd’hui Sabrina.

Pour ces deux dernières, ce sont ces albums « rebootés » qui ont directement inspirés les séries TV Sabrina et Riverdale sur Netflix.

Sabrina01

Résumé éditeur :
À l’aube de son seizième anniversaire, la jeune sorcière Sabrina Spellman se retrouve à la croisée des chemins, obligée de choisir entre un destin astral et une vie tranquille avec son petit-ami bien mortel, Harvey. Mais madame Satan, une ennemie mortelle de sa famille, fait son apparition à Greendale, les yeux rivés sur notre jeune sorcière… Sabrina est-elle capable de lui faire face, ou sa carrière de sorcière va-t-elle se terminer précipitamment – en même temps que ses études ?

Sabrina03

On y retrouve les personnages historiques tels que les tantes Hilda et Zelda, Harvey Kinkle le petit copain, ou son familier l’ex-sorcier transformé en chat Salem. Le reboot de la série remet également au gout du jour le personnage du cousin Ambrose accompagné de ses deux familiers les cobras Nag et Nagaina. Ceux d’entre vous ayant vu la série Netflix commencent déjà à entrevoir les différences entre les deux medium. Car effectivement cet album est plus horrifique et consistant que son pendant télévisuel. Les personnages revus par Roberto Aguirre-Sacasa sont plus fouillés, avec un vrai passif qui les affecte, l’intrigue se suit sans déplaisir et le ton général est plus cruel et pragmatique que dans la série TV. Ici, on ne jette pas un sort à un personnage pour « oublier » un souvenir un peu douloureux, mais on le lobotomise et l’enferme dans un asile. Un bon point. La pierre d’achoppement se situera plutôt sur les dessins et  couleurs de Robert Hack. Que les dessins soit très empruntés années 60 ne me dérange pas (la série se situe à cette époque) mais il y a un effet sur les couleurs qui me perturbe, un effet rendant la majorité des pages dans un monde que je qualifierai de Sépialand. Je vous laisse vous faire un avis, vous savez ce que l’on dit sur les goûts et … le sépia. Vous remarquerez au passage le très inspiré effet avec les phylactères de la mère de Sabrina derrière les barreaux.

Sabrina02

Au final on retiendra un reboot de série efficace et intéressant pour lequel la suite se fait déjà  attendre.

Scénario Dessin ico_Album
coeur_quatre coeur_deux coeur_trois

JaXoM


EDIT 12/06/2019 15h44 : rajout du préambule à la chronique.

3 commentaires sur “Les nouvelles aventures de Sabrina – Tome 01

Ajouter un commentaire

  1. Effectivement, un univers assez vieillot( mais comme tu le dis « voulu » ) dans une intrigue bien plus noire qu’on pourrait le croire si on a vu les « dérivés » télévisuels de Sabrina.

    J'aime

  2. Déjà que la nouvelle version tv est plus attrayante que l’ancienne, là, je sens que je ne vais pas résister à la bd 😍

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :