Stray Bullets – Intégrale 01

Scénario & Dessin : David Lapham
Dépot légal : 04/2019
Editeur : Delcourt
ISBN : 978-2-413-00811-8
Genre : Polar

NB pages : 464

 


« Bon dieu ! Comme si tu n’avais jamais vu un cadavre de ta vie. »

strayBulletsT1-1

Encore une série qui nécessite une mise au point sur les éditons VF plus ou moins chaotiques.

En VF il existe donc :
– « Stray Bullets » 1 et 2 chez Dark Horse France en 1996 reprenant respectivement les numéros #1 à 4 et #5 à 7 de la première série US.
– « Balles perdues » 1 et 2 chez Bulle Dog en 2001 reprenant respectivement les numéros #1 à 4 et #5 à 6 de la première série US.

Cette nouvelle édition sous forme « Intégrale » chez Delcourt reprends donc tout ce qui est déjà paru en VF, mais plus encore en reprenant les 14 premiers numéros de la première série US qui en comprends 40 ou… 41, ça dépend, ça dépasse. On y reviendra si on a la suite des intégrales chez Delcourt. Dans le détail de cette intégrale – volume 1: [Stray Bullets volume 1: Innocence of Nihilism (#1-7) & volume 2 : Somewhere Out West (#8-14)] initialement publiés aux USA en 1995 sous le label El Capitan Books, a division of Lapham, Inc.

strayBulletsT1-2

Résumé éditeur :
Stray Bullets, c’est l’histoire de gens qui prennent les mauvaises décisions. Des paumés, des camés, des pauvres types qui perdent le contrôle de leurs vies. Une fillette assiste à un double meurtre, un jeune homme tombe amoureux de la mauvaise personne. Quant à Amy Racecar, elle parle à Dieu… Cette série de portraits constitue autant de fables modernes et sinistres, drôles parfois, violentes toujours.

strayBulletsT1-3

On ne peut pas résumer Stray Bullets. Disons simplement que David Lapham a su créer un univers riche avec des personnages fouillés et intéressants, chacun avec son caractère et son passif. Le tout avec une ambiance polar en N&B qui fonctionne plutôt bien.

Son génie étant de croiser les destins de ses personnages. Pour cela il se sert de toutes les ficelles : origin story, flashbacks et interdépendance des histoires, l’ensemble servant l’arc narratif et ce qu’il veut nous raconter, nous impacter.

Pour le premier TPB inclus dans cette intégrale : Innocence of Nihilism David Lapham interconnecte ses personnages sur une vingtaine d’années, avec des bouts d’histoires qui nous semblent incomplètes de prime abord, mais où tout s’imbrique au final.  Effet waouh garanti. Le Joey que vous voyez dans les visuels de cette chronique, vous le voyez ici adulte, mais vingt pages plus loin il sera enfant dans une soirée où sa mère est invitée croisant d’autres personnages que l’on recroisera dans le futur, et cinquante pages encore plus loin il sera dans une foire agricole croisant d’autres personnages croisés auparavant, certains de la fameuse soirée, mais pas seulement.

strayBulletsT1-4

En me relisant je me dis que cela ne doit pas être clair pour vous, je vais donc vous faire des analogies cinématographiques. Le comparatif est souvent évoqué, mais c’est le même effet que vous avez en voyant Pulp Fiction, c’est en terminant le film que tout le travail de l’auteur/réalisateur se met en place dans votre esprit et là, vous vous rendez compte de ce que vous venez de voir/lire. Je vous cite Pulp Fiction parce que la temporalité est connue avec cette série : Pulp 93-94,  Stray Bullets 95, mais on peut aussi prendre pour exemple Magnolia ou Memento.

Je ne peux pas vous promettre que vous allez aimer sans connaitre vos goûts d’avance, mais si vous pouvez mettre la main sur cette intégrale 01 allez-y, parce que pour résumer : visuellement c’est particulier mais puissant, narrativement c’est maboul.

Scénario Dessin ico_Album
coup_de_coeur coeur_trois coeur_quatre

JaXoM

Un commentaire sur “Stray Bullets – Intégrale 01

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :