Ice Pig T.1

Auteur : Yukai Asada
Editeur : Delcourt / Tonkam
192 pages
Thriller
Sortie : le 15 mai 2019

Yukai Asada crée des protagonistes plutôt convaincants et il le confirme par un trait soigné et précis. L’un des titres phares pour ce premier semestre au catalogue des mangas underground de chez Delcourt.

Avis de l’éditeur :

La société Farm, au cœur de nombreuses légendes urbaines (vente d’esclaves, trafic d’organes, système de caste), fait sa loi dans la société japonaise. Une lycéenne, pirate informatique surnommé Ice Pig, et Vespa, un jeune homme sans revenu fixe, en ont été les victimes.

Mon avis :  

Vespa est un jeune adulte qui galère mais plutôt heureux. Son dynamisme et sa soif d’avancer lui permettent de combler son manque financier. Un soir où on lui propose un job en tant que chauffeur, son existence change radicalement. Il se voit privé de liberté et devient l’esclave de Ice Pig, une hackeuse de renom. Ensemble, ils tenteront d’éradiquer un immense système corrompu…

9782413020288_pg

Nombreux sont les mangas se référant à l’esclavage et au droit de subordination. Ice Pig est quelque part un cocktail entre Gambling School et Gift +- narrant également de la traite d’organes. Curieux de constater à quel point les mangakas japonais raffolent de se moquer de leur prochains, avilissant certains de leurs protagonistes à moins que rien. Pareille constatation se notait déjà pour la cité des esclaves. La série culte Ushijima sur l’usurier de l’ombre ne déroge pas à la règle. Les bas-fonds nippons montrent sans vergogne la réalité de la bassesse de l’humain.

ice-pig-visual-2

Une satyre moderne sur les laissés-pour-compte ou autres discriminations sociétales. Ice Pig se lit d’une traite, tout du moins que l’on soit porté par des récits undergrounds proches d’un Dead Tube, laissant plus d’un lecteur pantois sur les déviations humaines. Rien n’y est épargné et on est de suite propulsé vers un gouffre abyssal.

Yukai Asada crée des protagonistes plutôt convaincants et il le confirme par un trait soigné et précis. L’un des titres phares pour ce premier semestre au catalogue des mangas underground de chez Delcourt.

Coq de Combat

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :