Une famille en guerre T01

Dessin : Espé.
Scénario :Stéphane Piatzszek.
Éditeur : Glénat.
Sortie : 22 mai 2019
56 pages.
Genre : guerre, saga familiale.

«Dorénavant, vous ferez le salut nazi à vos élèves à chaque début de cours sans exception»

une famille en guerre t1

Le résumé.
Mulhouse, de nos jours. Un jeune cadre dynamique accro aux substances pour tenir le rythme, décide de passer une semaine en cure dans une clinique de repos. Un soir, il fait la rencontre de son voisin de chambrée, M. Engel, fils d’un important vigneron de la région de Colmar. Après lui avoir fait goûter un délicieux Riesling, celui-ci lui raconte l’histoire de sa famille, dans l’Alsace de 1940… La région intégrait alors le IIIeReich après la victoire éclair des Nazis, et après avoir été successivement allemande puis française. Entre les arrestations, les interdictions, l’assimilation aux coutumes nazies et le début de la chasse aux Juifs par la gestapo, les tensions identitaires refaisaient surface dans une région déjà constamment tiraillée entre les deux cultures. L’histoire des Engel était celle, tragique, d’une famille comme les autres dans une région pas tout à fait comme les autres. D’ une famille en guerre. Contre l’histoire, contre elle-même.

Mon avis.
A un kilomètre de chez moi, on trouve un parcours qui porte le nom de chemin des anciennes bornes frontières Prusse/Belgique. J’habite en effet près des cantons de l’est qui ont subit quasiment la même destinée que l’Alsace et la Lorraine de 1919 à 1945 mais du coté belge. Comme beaucoup dans la région, on est allé voir la pièce de théâtre « le carnaval des ombres ».
play_374__mic3601
Une histoire où le narrateur est traité de boche. Il ne sait pas quoi répondre. Son grand-père et ses oncles ont été enrôlés de force dans l’armée nazie allemande. Comment résister ? Comment meurt-on sous cet uniforme-là ? Mais de là où il vient, on ne parle pas du passé.
Voilà donc un sujet qui m’interpelle et qui sent bon la choucroute garnie. Une saga familiale agréable à lire, qui se déguste comme un bon Munster. Je dois dire que j’ai été positivement surpris par le dessin de Espé. Un style semi réaliste avec de bonnes bouilles pour les personnages et qui joue assez bien avec le regard des protagonistes. Il s’agit aussi d’un tome d’introduction, on vient de faire connaissance avec tous les membres de cette famille et on sent bien les emmerdes arriver avec un paternel résistant et un cadet enrôlé dans les hitlerjungends.
Le gewurztraminer risque vite de tourner au vinaigre pour cette famille mais ça , le tome 2 nous le dira.

Samba.

 

Un commentaire sur “Une famille en guerre T01

Ajouter un commentaire

  1. A lire aussi sur le même sujet : Malgré nous de Thierry Gloris et Marie Terray; et aussi Le Voyage de Marcel Grob, de Philippe Collin et Sébastien Goethals chez Futuropolis

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :