En bref : Les chevaliers d’Héliopolis – tome 3 – Rubedo, l’œuvre au rouge.

Scénario : Jodorowsky.
Dessin : Jérémy.
Éditeur : Glénat
Sortie : 06 mars 2019.
56 pages.
Genre : ésotérisme.

« Grand dans les batailles, petit au lit ».

les-chevaliers-dheliopolis-3-800x1085

Attention accrochez-vous au bastingage. Napoléon est impuissant, la faute à un baiser d’un hermaphrodite qui n’est autre que Louis XVII. Nos deux tourtereaux sont également immortels et sous l’influence d’une société secrète d’alchimistes. En plus notre Napoléon a une abeille insérée dans son ventre comme arme ultime. Et bardaf, c’est la Bérézina !
Jodo doit absolument me donner l’adresse de son revendeur, car elle est vraiment d’une qualité exceptionnelle. A part Donald Trump, je me demande qui pourrait croire à cette relecture de l’histoire. Et puis pourquoi pas ? Une grande partie de l’humanité croit bien à une vie éternelle après la mort avec une entité divine désireuse de notre bien.
Hormis ce gros délire, la lecture est agréable avec quelques phrases bien senties : « les batailles contre les femmes sont les seules qui se gagnent en fuyant ».
Coté dessin, c’est toujours un ravissement pour les yeux bien que j’aie trouvé que ça manquait de flibustières, un domaine où pourtant excelle Jérémy.
Allez vive la France !
heliopolis

Samba.

 

 

 

Inscrivez-vous à la newsletter.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :