Classroom for Heroes T.1&2

Scénario : Shin Araki
Dessin : Koara Kishida
Éditeur : Doki Doki
192 pages
Date de sortie : 06 février 2019
Genre : Heroic Fantasy, action, comédie

Square Enix, connu majoritairement pour ses « Final Fantasy » ou encore « Kingdom Hearts » revient avec un nouveau héros assez sympathique […] Incontestablement le nouveau manga des jeunes avec son lot de bastons, de jeunes femmes souvent plantureuses et un héros plus qu’attachant…

Présentation de l’éditeur :

Blade, un jeune homme ayant hérité du pouvoir des braves à l’âge de trois ans, se retrouve soudainement dépourvu de sa force exceptionnelle suite à son combat contre le Seigneur des démons. Lui qui rêve depuis toujours de mener une « vie normale » se réjouit de pouvoir finalement goûter aux joies de l’école et de se faire des amis. L’établissement dans lequel il est accueilli a pour vocation de former les héros de demain, et bien qu’il soit entouré des meilleurs, il va avoir énormément de mal à se rabaisser au niveau des autres tant sa puissance dépasse l’entendement et les possibilités humaines !

CLASSROOM_FOR_HEROES_2

Mon avis :

Square Enix, connu majoritairement pour ses « Final Fantasy » ou encore « Kingdom Hearts » revient avec un nouveau héros assez sympathique. Blade est un jeune homme qui ne désire qu’une seule chose : être normal ! En effet, depuis l’âge de 3 ans, il vit avec le légendaire pouvoir dit « des braves », faisant de lui le dernier sauveur du monde en date, bien que son identité reste secrète.

Suite à son dernier combat où il terrassa un terrible démon, ses pouvoirs se sont amenuisés et c’est dans l’espoir de vivre une vie de jeune homme de son âge qu’il intègre l’école des héros du royaume, académie prestigieuse où sont éduqués et formés les défenseurs de demain.

CLASSROOM-FOR-HEROES1

Un pitch tout ce qu’il y a de plus classique pour un manga au demeurant sympathique. Sans dévoiler qui il est véritablement, Blade se crée petit à petit des amis dans l’enceinte de l’école Rosewood, notamment au sein de la gent féminine, les aidant, l’une après l’autre à dominer leurs pouvoirs, souvent colossaux.

Le tout dans un graphisme tout aussi classique, des personnages secondaires assez loufoques et des secrets pas si bien gardés qui prennent tour à tour le devant de la scène – ou devrais-je dire, de l’arène – alors que notre héros principal est tiraillé entre le directeur, roi du pays qui le pousse toujours dans ses retranchements avec des entraînements toujours plus poussés et l’infirmière qui lui assure qu’il va mourir s’il utilise trop sa force.

CLASSROOM-FOR-HEROES2

Incontestablement le nouveau manga des jeunes avec son lot de bastons, de jeunes femmes souvent plantureuses et un héros plus qu’attachant, tant pour le public féminin que pour les lycéennes de l’académie Rosewood.

Affaire à suivre sans aucun doute.

 

ShayHlyn.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :