Passi, Messa

Auteur : Joost Swarte

Editeur : Dargaud

Parution : 25 janvier 2019

304 pages – cartonné

Philosophie ligne-clairiste tendance hergéenne

Comment améliorer son sort en 150 leçons

A partir de 1982, Joost Swarte conçoit un étonnant dispositif narratif composé de deux gags juxtaposés, le premier, le « Passi », exposant un problème, quelque chose à ne pas faire, le second, le « Messa », lui répond en apportant une réponse, une solution, une échappatoire.

po

Deux gags couplés, donc, qui se répondent, se font écho, font miroir, le jeu peut être infini. Pré-publié dans l’hebdomadaire hollandais Vrij Nederland, « Passi, Messa ! » deviendra également cinq petits livres publiés entre 1985 et 1991. Quatre d’entre eux paraîtront en France chez Futuropolis de 1985 à 1989, le cinquième, annoncé chez cet éditeur en 1992, n’est en fait jamais paru.

Dargaud réédite en un seul volume, les cinq albums du maître dont ce fameux inédit.

zhiy

Il y a quelque chose qui est pour ainsi dire le scrupule ultime en matière de critique de BD, quelque chose qui proteste et remurmure en nous contre les jugements réductionnistes. Ce quelque chose relève de l’évidence inévidente de la ligne dite claire. Ce quelque chose que ses contempteurs éclairent de leurs anathèmes pseudo-esthétiques confondant leur opinion avec la vérité. Gageons que cet album viendra encore, et espérons toujours, alimenter leurs diatribes tout en conférant à ce style graphique un impact aussi percutant qu’impossible à éviter, à nier, à glorifier à leurs corps défendus. En prenant les contrepieds de la plus élémentaire raison, Joost Swarte déroute le grain de folie décalé que tout lecteur insensé tente de conserver au fil d’une déconcertée lecture. Ceux qui prétendront y comprendre quelque chose l’auront bien cherché(e).
A l’intemporalité des formes et des situations envisagées sous l’angle vertigineux du fluide narratif limité à sa plus simple impression, le petit grain d’inquiétante et de folle étrangeté autorise ici à la pensée de se remettre enfin en mouvement. Ce qui n’est pas rien par les temps qui courent à perdre haleine à produire encore et toujours la même chose en se copiant et recopiant à l’infini.

,nb

Cours, cours, petit critique de BD, va de l’avant, l’avenir est derrière toi !

ico_AlbumImage (3) icon_rolleyes.gif for post 130

Skippy

 

2 commentaires sur “Passi, Messa

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :