In One’s Last Moment (one-shot)

Auteur :  Kentaro Fukuda
Éditeur : Soleil
Date de sortie : 28/11/2018
Genre : seinen, fantastique

Dans ce one shot, à l’instar des nouvelles qui reprennent soit une aventure à un moment donné ou résumant une vie complète : c’est souvent trop court ! Comme un coup d’essai qui finalement, aurait pu être étoffé…

Présentation de l’éditeur :

Il y a autant de façons de mourir que d’êtres humains en ce monde…

Mamoru Kaname, 16 ans, peut voir la mort de ceux qu’il touche, ce qui lui vaut le surnom de « dieu de la mort ». Un jour, il découvre comment Kana Shiraishi doit mourir. Il s’engage alors dans une lutte sans fin pour changer le destin de celle qu’il aime.

InOnesLastMoment-site-VFinal

Mon avis :

Certaines personnes ont des dons, d’autres des malédictions. Mamoru est de ceux-ci : depuis son plus jeune âge, il est en mesure de voir la mort des gens qu’il touche. Ces derniers étant plus fréquemment des proches, c’est souvent pénible pour notre héros. Sa première vision concernait son père, la dernière à avoir perturbé sa conscience fut la femme de sa vie : Kana.

Rencontrée au lycée, la jeune fille aurait dû mourir lors d’un bal à l’école. Aurait dû. Mais ce fut trop pour l’adolescent qui lui sauva la vie malgré la colère et la douleur infligée par la mort elle-même. S’en suivra un combat de chaque instant contre la grande faucheuse qui entend bien s’emparer de Kana, malgré toutes les âmes emmenées à sa place.

Y09PyCwvmCE5sIlC3cHGSIfSM_k@543x854

C’est ainsi que nous suivons un manga expéditif sur le combat d’un « voyant » et de la Mort, un thème redondant ces dernières décennies, tant au cinéma que dans les mangas. Ne fusse que la série en 4 tomes parue chez Komikku « La malédiction finale » ou encore « Devil Inside » qui, bien qu’il ne dépeigne pas la mort en soit, décrit néanmoins un démon meurtrier.

Un florilège donc de séries abordant de près ou de loin, la mort et qui, dans ce cas-ci, aurait pu être un rien plus long. En effet, « In One’s last moment » peut s’enorgueillir d’un style graphique somptueux, tant dans l’obscurité de la mort que dans la pureté des protagonistes – avec un petit bémol, cela étant, au niveau des décors qui font pâle figure à côté des personnages – et d’un potentiel qui aurait pu permettre un tome ou deux de plus.

in-one-last-moment-visual-1

Dans ce one shot, à l’instar des nouvelles qui reprennent soit une aventure à un moment donné ou résumant une vie complète : c’est souvent trop court ! Comme un coup d’essai qui finalement, aurait pu être étoffé, comme ce fut le cas dernièrement chez Doki Doki avec « Strange Dragon » qui est passé de one-shot à trilogie.

Petit arrière-goût de trop peu, donc…

Dommage. Mais bonne lecture quand même.

ShayHlyn.

 

 

Un commentaire sur “In One’s Last Moment (one-shot)

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :