Les filles de Salem

Scénario : Thomas Gilbert
Dessin : Thomas Gilbert
Éditeur : Dargaud
196 pages
Date de sortie :  21 septembre 2018
Genre : Histoire, drame humain


Comment nous avons condamné nos enfants

Présentation de l’éditeur:

Une plongée passionnante et terrifiante dans l’univers étriqué et oppressant de la colonie de Salem, en Nouvelle-Angleterre, au 17e siècle. Un village dont le nom restera tristement célèbre pour l’affaire dite des « Sorcières » qu’Abigail nous raconte, elle qui, à 17 ans, fut l’une des victimes de l’obscurantisme et du fanatisme religieux à l’œuvre. Tout commence quand un jeune garçon lui offre un joli petit âne en bois sculpté…

2525_P13

Mon avis:

La plupart d’entre-nous connait cette tristement célèbre histoire. Thomas Gilbert nous la fait vivre d’une manière si poignante qu’il nous vient souvent des frissons d’angoisse et que nous ne pouvons laisser échapper une larme à la fin.

Le récit de cette manipulation de tout un village par un être abject, un pasteur libidineux qui, pour prendre le contrôle total de ses faibles ouailles, ira jusqu’à inventer une possession démoniaque sur quelques jeunes filles, est terrifiant. Certaines scènes sont particulièrement difficiles, voire insoutenables (le chien errant par exemple) et l’utilisation de couleurs vives ou ternes selon l’intensité de l’action rendent le récit encore plus prenant. L’auteur se sert aussi judicieusement d’allégories et de symboles pour expliquer l’incroyable agissement de ces êtres « humains » qui, lâches et ignorants, vont se laisser convaincre de mettre à mort leurs propres enfants. Abigail, jeune fille innocente et pure, qui deviendra l’objet de la haine du révérend (car elle a été témoin de ses agissements pervers), est le narrateur du drame et le personnage le plus poignant. Un très beau livre qui nous fera réfléchir encore plus à certains actes et faits divers qui se déroulent dans notre quotidien soi-disant civilisé.

001

Cependant, je ne suis pas d’accord avec l’éditeur qui recommande l’album aux ados à partir de 12 ans! il me semble que le thème assez noir, la cruauté de certaines scènes, le réservent à des jeunes un peu plus matures.

JR

 

Un commentaire sur “Les filles de Salem

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :