Chroniques de Francine R. – Résistante et déportée

Scénario et dessin : Boris Golzio
Éditeur : Glénat
Date de sortie : 26/09/18
Genre : Histoire, Récit de vie, Devoir de Mémoire.
Pages : 136

 » Demain tu es prise pour être gazée. »

« C’était ou gazée ou le four crématoire »

Francine_1

Présentation de l’éditeur :

Francine R. est arrêtée avec sa sœur par la Gestapo à Pouilly-sous-Charlieu, dans la Loire, le 6 avril 1944, pour les faits de résistance de leur frère Joannès. De là, elles partiront dans un convoi de femmes puis elles seront séparées : sa sœur expédiée en camps de travail à Hanovre ; Francine à celui de Watenstedt dans les usines d’armement Herman Göring. Tout au long de son parcours, rien ne lui sera épargné : frappes dès son arrestation par la Gestapo, humiliations continues, trajets en train dans un wagon à bestiaux, accueil par des chiens loups sur le quai de la gare du camp de concentration, expérience médicale, déshabillage des morts, pillage des vivants, travail forcé… Mais aussi, la permanence de l’espoir de sortir vivant de cet enfer, la lumière de deux hommes, un français et un algérien croisés à Watenstedt, le sabotage du travail à la chaine, l’émotion à la libération du camp, la première nuit dans un vrai lit, le 14 juillet de la libération à Paris.

Francine_2

Mon avis :

Francine est une dame d’un certain âge, elle est atteinte d’un cancer et essaie de renouer avec la famille qu’il lui reste avant de s’en aller définitivement. Petit à petit elle finira par raconter sa terrible histoire de comment de résistante elle a fini déportée en camp de concentration avec sa sœur. Elle a eue une chance incroyable car elle a faillit passer en chambre à gaz sans compter les innombrables fois ou elle aurait put mourir. Elle a aussi rencontrée les bonnes personnes aux bons moments.

Francine_3

J’ai vraiment énormément aimé cet ouvrage pour la simple et bonne raison que je suis passionnée par cette période de l’Histoire même si cela paraît glauque aux yeux de certains. Et puis, le devoir de mémoire tout simplement, il ne faut pas oublier ce que ces hommes, femmes et enfants ont subis pendant l’occupation allemande. Il est indispensable que cela ne tombe pas dans l’oubli et d’éduquer les générations futures.

Un réel coup de cœur pour moi 😉

Quant au fait qu’il soit en noir, blanc et nuances de gris reflète tellement bien l’ambiance pesante et effrayante de cette époque et souvent les visages n’étaient pas très distincts et je trouve que ça renforce l’idée que les nazis déshumanisaient les gens qu’ils enfermaient et pas que évidemment.

Francine_4

Je ne vous invite pas à lire cet ouvrage j’ai presque envie de vous ordonner de le lire ! C’est un témoignage poignant qui remue et j’aimerais terminer cette chronique par une pensée pour Francine qui n’est plus hélas parmi nous mais aussi pour toutes les victimes de totalitarisme et de dictatures passées et présentes !

Francine_5

Ne les oubliez pas et ayez une pensée parfois pour tous ces gens… J’ai conscience de tenir un discours engagé, mais n’est-ce pas le but après tout de cette œuvre ?!.

Ithilwen/Sandra

2 commentaires sur “Chroniques de Francine R. – Résistante et déportée

Ajouter un commentaire

  1. oui un témoignage marquant, un de plus on va dire mais effectivement indispensable ( quand je vois l’ énergumène élu hier au Brésil ???,ça reste d’actualité) . Dommage cependant les yeux des personnages, on y perd pas mal d’émotion….3.5 cœurs pour moi.

    J'aime

    1. Oui l’élection au Brésil 😦 Ah c’est vrai pour les yeux mais justement je trouve que ça renforce le côté « déshumanisant » et ça m’as fort frappée. J’avais vraiment l’impression d’y être c’est pour ça que j’ai mit une note parfaite ça m’as atteinte au plus profond… Comme quoi ça prouve bien que les sensations sont différentes selon les personnes mais merci pour ta réaction 🙂

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :