HMS Beagle, aux origines de DARWIN

Scénario : Fabien Grolleau
Dessin : Jérémie Royer
Éditeur : Dargaud
179 pages
Date de sortie : 31 août 2018 
Genre : Histoire / Scientifique

L’on découvre, par exemple, l’antiesclavagisme du jeune bourgeois britannique à une époque où c’était loin d’être la norme pour quelqu’un de son rang social.

Présentation de l’éditeur

Londres, 1831. Le jeune Charles Darwin, impatient d’embarquer pour le périple de sa vie, prend place sur le HMS Beagle. Le voyage vers des contrées lointaines pleines de promesses sera aussi fait de multiples épreuves. Tandis que ses découvertes sur la faune et la flore le comblent d’admiration et de confusion, la fréquentation d’esclavagistes va le pousser à questionner les principes humanistes de ses contemporains. Un voyage formateur pour l’homme et révolutionnaire pour la science.

royerHMSbeagledarwin-13

Mon avis

C’est marrant parce que lorsque je pense à Darwin il me vient tout de suite en tête l’image d’un vieil homme chauve à la barbe protubérante de hipster mal taillée. Il faut dire que c’est cette image quasi iconique que les médias nous ressortent dès qu’il s’agit de parler du père de la fameuse théorie de l’évolution des espèces. Or, dans cette sympathique BD parue chez Dargaud, les auteurs nous présentent un Darwin jeune et en pleine forme (à part quand il souffre du mal de mer). C’est ce contraste qui me semble intéressant dans cette histoire car, en effet, avant le vieil homme éditant un livre qui allait, pour ainsi dire, changer la face du monde (occidental, du moins…), il y eut ce jeune scientifique humaniste qui partit sur un bateau pour un tour du monde de deux ans qui en furent cinq.

royerHMSbeagledarwin-7-Copie

Fabien Grolleau et Jérémie Royer font ici le choix de faire des coupes et des collages. C’est bien naturel tant il semble impossible de résumer 5 ans de voyage à travers les 5 continents en 180 pages. C’est d’autant plus acceptable qu’ils prennent soins de nous prévenir par une courte préface et de repréciser les choses dans une postface très intéressante. Malgré tout, ils s’emploient à nous montrer de nombreuses aspects de ce voyage ainsi que diverses facettes de la personnalité de Darwin. L’on découvre, par exemple, l’antiesclavagisme du jeune bourgeois britannique à une époque où c’était loin d’être la norme pour quelqu’un de son rang social.

royerHMSbeagledarwin-6

J’ai également apprécié que tout ne soit pas centré sur les îles Galapagos. Certes, c’est bien sur ces terres arides et hostiles qu’il a fait l’une de ses découvertes majeures (les fameux pinsons endémiques…) mais c’est une bonne chose, je crois, de nous avoir montré de nombreuses autres étapes de son voyage. L’histoire du Mont Darwin est à ce titre excellente (je vous laisse la découvrir en lisant la BD).

Côté dessin, je ne suis pas un fan absolu du trait de Royer mais c’est juste une question de goût. En revanche, je lui reconnais bien évidemment le sérieux et la cohérence nécessaire à un tel ouvrage. Les couleurs et les découpages sont plutôt sympas et certaines pleines pages valent le détour. Une mention spéciale à la couverture qui semble être un clin d’œil à Noé et son arche biblique.

royerHMSbeagledarwin-3

D’ailleurs, c’est peut-être par là que se trouve le vrai point négatif de cette BD, pour moi en tout cas. Même s’ils s’en justifient à la fin, je trouve un peu dommage que les auteurs aient fait, en quelque sorte, l’impasse sur les convictions religieuses de Darwin et le conflit intérieur que cela a pu générer. La remise en cause des dogmes de la chrétienté, notamment des fadaises de l’Ancien Testament sur la genèse de la Terre et des êtres vivants, ont énormément travaillé Darwin. Malheureusement, ce sujet n’est qu’effleuré dans ce livre.

royerHMSbeagledarwin-18

Malgré tout cela reste une lecture aussi sympathique que nécessaire sur un sujet qui, loin d’être facile, n’en est pas moins d’actualité, notamment en raison des attaques dont il est l’objet avec le retour en force des intégrismes religieux dans nos sociétés.

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg Dessin_R_sf_txt_65px.jpg Album_R_sf_txt_65px.jpg

3-5c

3-5c

3-5c

 

Odradek

Un commentaire sur “HMS Beagle, aux origines de DARWIN

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :