ARTHUR CRAVAN

Scénario : Jack Manini
Dessin : Jack Manini
Éditeur : Bamboo édition
216 pages
Date de sortie :  18 avril 2018
Genre : Biographie romancée


Il n’a qu’un but :  transformer par tous les moyens sa vie en œuvre d’art. 

Présentation de l’éditeur:

Rien ne fait peur au plus grand poète du monde, 2.05 mètres ! Sauf une fin qu’il juge indigne de lui : une mort dans les tranchées. Quand on est aussi grand, on a peu de chance de survivre au milieu du champ de bataille. Tour à tour poète, chevalier d’industrie, marin sur le Pacifique, muletier, charmeur de serpents, Arthur Cravan passera sa vie à fuir la guerre et à la transformer en œuvre d’art. Il rencontrera les plus grands artistes de ce début de XXe siècle et affrontera même un des plus grands champions du monde … de boxe ! Ce n’est pas pour rien que ce colosse à la vie déjantée est considéré par les surréalistes comme le premier Dada !

001-001

 

Mon avis:

Jack Manini a fait un travail de recherche et d’arrangement « poétique » des faits plus que remarquable. On sent bien que le sujet l’a passionné et le résultat est une histoire qui se lit comme une aventure  trépidante. Cependant reste la personnalité du héros. Cravan, de son vrai nom Fabian Lloyd, était un britannique né en Suisse et considéré comme le précurseur des mouvements dadaïste et surréaliste. Il était poète (écrivant une gazette dans laquelle il fusillait les poètes, peintres et tout artiste dont on parlait à l’époque), boxeur (champion de France des mi-lourds par forfait de l’adversaire), homme à femmes (tu m’étonnes ! un beau gars de plus de deux mètres), neveu d’ Oscar Wilde par alliance et… provocateur (par plaisir et sans raison véritable) qui fit scandale partout où il est passé !

002-001.jpg

Je n’ai donc rien à dire sur l’album qui, comme je l’ai déjà dit, est remarquable et fait preuve d’un immense talent de narration par l’auteur mais les agissements de Monsieur Arthur Cravan ne me plaisent pas. C’est un provocateur, un noceur, un homme qui profite des femmes, un critique désinvolte qui fera du mal à des auteurs comme André Gide ou  la peintre Marie Laurencin et un lâche qui essaya par tous les moyens de ne pas faire la guerre (bon, vous me direz, là il n’avait peut-être pas tort). Cela a gâché un peu ma lecture car j’ai pris parti contre le personnage et donc critiquais tous ses actes dans ma tête. Mais on ne se refait pas, n’est-ce pas ? Et puis l’œuvre est romancée alors…

Arthur-cravan
Arthur Cravan

Arthur Cravan passera les dernières années de sa vie à fuir la guerre avec son amour, la poétesse Mina Loy et disparaîtra bizarrement en mer, laissant sa femme enceinte en Argentine où il devait la rejoindre. Cette disparition mystérieuse et sa vie aventureuse ont fait du personnage le sujet de nombreux ouvrages dont cette bande dessinée qui plaira aux lecteurs férus d’art, d’aventure et de la « belle époque ».

003

JR

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :