Epiphania

Tome 2
Scénario et dessin : Ludovic Debeurme
Editeur : Casterman
144 pages – cartonné
Parution : 16 mai 2018
Fable écologique

Le voile s’éclaircit sur les origines des Epiphanians !
« C’est ainsi que je suis fait. À jamais dissemblable de ceux de ton espèce. Là où tu vois s’élever les cités accueillantes, je vois, moi, à travers le bitume que l’on couche à l’infini pour étendre encore et encore les villes arrogantes, la fin d’un monde fait de racines, de lichens, de vers et de bactéries ancestrales. »

Mon avis :

Le succès critique du 1er tome était largement mérité. Avec ce deuxième volet d’une trilogie aux accents prophétiques, imposant par son nombre de pages et son audace graphique, le charme continue d’agir : on sent qu’on a affaire à une œuvre-clé de la bande dessinée contemporaine.

3
Les mixbodies, dont l’animalité s’affirme, sont maintenant en conflit ouvert avec les humains. Koji, toujours partagé entre les deux parties, accepte de participer à des attentats. Par ailleurs, son père d’adoption cherche toujours à le retrouver. Le ton du récit devient plus politique, plus écologique, plus philosophique. Si les scènes d’action, de violence et de sexualité se succèdent à un rythme obsédant, c’est pourtant la longue lettre de Koji à son père qui s’avère le passage le plus marquant de l’album. Ludovic Debeurme y déploie son magnifique talent d’écriture. Ce texte sur la souffrance d’un adolescent dans son rapport d’amour et de haine avec son père est d’une justesse touchante.

4

Skippy

Un commentaire sur “Epiphania

Ajouter un commentaire

  1. encore faut-il digérer la colorisation, un ciel jaune ou rose ….typiquement dans la vaine actuelle US …il y a une grève des coloristes là bas ?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :