JOE GOLEM, détective de l’occulte

Scénario : Mike Mignola, Christopher Golden
Dessin : Patric Reynolds, Dave Stewart

couvertures : David Palumbo
Éditeur : Délcourt
109 pages
Date de sortie :  16 mai 2018
Genre : Fantastique


Je n’ai jamais été du genre sentimental, mais il me faut admettre que l’arrivée de la pluie m’a rassuré.

Présentation de l’éditeur:

Quarante années ont passé depuis le Grand Désastre qui a submergé tout le bas de Manhattan, laissant cette partie du cœur de New York engloutie sous une dizaine de mètres d’eau. Des événements étranges ont commencé à survenir, et Joe Golem enquête lorsqu’une mystérieuse et terrifiante créature enlève des enfants pour les emmener dans les profondeurs de la cité engloutie, tandis que les noyés resurgissent de ces eaux sombres… vivants.

002

Mon avis:

Honnêtement le titre de cet album ne m’inspirait pas… mais comme l’histoire était signée Mike Mignola je me suis laissé tenter. Et je n’ai pas été déçu ! cette histoire de détective travaillant pour le compte d’un vieil inspecteur, M. Church, trop fatigué et malade pour arpenter la ville est assez surprenante. Le lieu de l’action aussi: le bas de Manhattan noyé sous les eaux après une catastrophe tellurique. Et puis les cauchemars du détective, des scènes d’horreur où un golem crée par un prêtre combat des sorcières volantes, les enquêtes, d’abord des disparitions d’enfants emportés dans les profondeurs par une sorte de « créature du lagon noir »  puis un vieux fou richissime qui veut faire revenir sa famille d’entre les morts grâce à un vieux grimoire maléfique.

003

Bref, un scénario complètement fou dans le plus pur genre fantastique, une atmosphère très années quarante, un détective qui n’a peut-être pas que le nom de l’être de glaise appelé par le rabbin pour défendre le peuple juif de Prague (j’en ai du savoir littéraire, pas vrai ?). Les dessins de Patric Reynolds et les couleurs de Dave Stewart s’adaptent à merveille à l’ambiance glauque de cette triste ville engloutie, sans parler des belles couvertures des comics originaux, signées David Palumbo que vous trouverez en fin de volume et qui sont suivies d’un intéressant sketchbook.

Un bel album qui plaira aux amateurs d’histoires d’horreur et d’enquêtes menées par des Philip Marlowe au chapeau feutre et au costume froissé. Enjoy !

JR

004

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :