Mon voisin Totoro

Scénario : Hayao Miyazaki
Dessin : Hayao Miyazaki
Éditeur : Glénat en collaboration avec le studio Ghibli.
576 pages
Genre : fantastique, jeunesse.
Date de sortie : 06/06/2018

Bien sûr, cet ouvrage se doit d’être dans la bibliothèque des fans, mais les autres : regardez d’abord l’animé proprement dit. Mieux, regardez les tous ! Car la magie du studio Ghibli, c’est de l’enchantement à l’état pur, du Disney, mais avec une petite touche supplémentaire de rudesse et de prise de conscience.


Présentation de l’éditeur :

Voici donc le récit complet du film Totoro, montage en BD des images du film éponyme à la manière du roman-photo. On y retrouve la famille Kusakabe, arrivant à la campagne et s’installant dans une maison bucolique près de laquelle s’élève un arbre immense. Mais dans ce dernier, réside Totoro, esprit de la nature bienveillant et protecteur qui va prendre les deux petites filles de la famille sous son aile.
Emblème à plus d’un titre des studios Ghibli,Totoro est l’œuvre tutélaire, maîtresse, de la pensée de Miyazaki. S’y incarnent son rapport au monde et à la nature, son sens inné de l’enfance, cet esprit quasi animiste qui traduit la vie en toute chose et qui a porté l’artiste à créer cette ode au retour à la terre.Sans titre 2

Les éditions Glénat, avec la collaboration de Ghibli, ont décidé de proposer cet anime comics d’une manière différente. Ainsi, au lieu des habituels 4 volumes, bimestriel à 7,50 euros, Mon Voisin Totoro se proposera en France en un seul one shot au prix avantageux de 15,50 euros.
Mon avis :

Le studio Ghibli n’est plus à présenter. Rares sont les amateurs de manga qui ne connaissent pas au moins une de ses œuvres. Notons principalement ceux également disponibles en anime comics chez Glénat, à savoir : « Le château ambulant », « Le château dans le ciel », « Le voyage de Chihiro », « Nausicaä » et le très célèbre « Princesse Mononoke ».

Sans titre 3

De plus, Totoro – cet esprit de la forêt mis en scène dans cet animé – est carrément le logo du Studio d’animation sûrement le plus célèbres du Japon. Alors qu’au final, ce n’est peut-être pas le manga le plus aimé. Pour ma part, même si j’ai apprécié le voir et le retrouver dans cet album, mon coup de cœur reste la princesse Mononoke. Mais revenons-en à nos moutons, ou plutôt, à nos esprits de la forêt.musee-studio-ghibli

Satsuki et Mei viennent vivre avec leur père dans une maison à la campagne, afin de se rapprocher de l’hôpital où se trouve leur maman. C’est dans cet environnement que les deux jeunes filles vont découvrir la Nature et ses habitants sous un autre angle, remplie de magie et de créatures fantastiques telles que Totoro. Elles vont puiser dans cette Nature la force de vivre en sachant leur maman très malade, mais aussi « revivre » comme des enfants, libres et insouciantes grâce à Totoro et le monde féerique qui l’entoure.

Autant vous dire que c’est un animé à regarder avec vos enfants !

Dans cet anime comics, nous retrouvons donc chaque plan de l’animé comme si nous faisions des captures d’écran à rythme régulier et rapide. Ce qui engendre un petit hic : les passages pixelisés. Certains plans sont, à l’instar de l’animé d’origine, juste MA-GNI-FI-QUE, mais d’autres sont comme des photos floues parsemés entre les clichés réussis.18208991_1485197638186456_6550562516239173396_o

C’est donc assez difficile de coter cette œuvre, vous en conviendrez, compte tenu que finalement ce n’est qu’une succession de printscreens tirés de l’animé. Alors je concluerai en disant que bien sûr, cet ouvrage se doit d’être dans la bibliothèque des fans, mais les autres : regardez d’abord l’animé proprement dit. Mieux, regardez les tous ! Car la magie du studio Ghibli, c’est de l’enchantement à l’état pur, du Disney, mais avec une petite touche supplémentaire de rudesse et de prise de conscience.


Sur ce, je crois bien que je vais me refaire un petit Ghibli là.

ShayHlyn.

4 commentaires sur “Mon voisin Totoro

Ajouter un commentaire

    1. Parce que l’animé est bien et c’est clairement les planches de l’animé, plan par plan… mais en soit, la qualité d’images rend ma petite note à cause du grand nombre de « captures d’images » pixelisées.

      J'aime

  1. je ne vois pas trop l’intéret du procédé ?! les animé des studios Ghibli sont magnifiques et en particulier ceux de Miyazaki. donc, pourquoi les transposer en copie d’écran sur papier et en obtenir une piètre qualité. Autant se contenter de l’animé. Ce genre de bouquin n’apporte rien à l’oeuvre originale, et peut même lui nuire.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :