En bref : Ajin – tome 11

Scénario : Gamon Sakurai
Dessin : Gamon Sakurai
Éditeur : Glénat
188 pages
Date de sortie :  avril 2018
Genre : fantastique


Le camp de Kei Nagai a subi de lourdes pertes suite à l’échec de l’opération menée contre Sato dans les locaux de Forge Sécurité. Le jeune immortel promet pourtant à Nakano, Tosaki et Shimomura de vaincre le leader terroriste.Sato interrompt sa série d’assassinats, “deuxième vague” de ses actes de terreur, et lance les préparatifs de la troisième, qui vise le contrôle de la nation.
Kei, l’ayant deviné, s’apprête à intervenir sans plan précis, sans armes et sans renforts…

Mon avis

La saga Ajin serait-elle comme ses héros, immortelle ? Nous voici rendu au 11ème volume et les deux principaux personnages – Kei le gentil et Sato le méchant – continuent de s’affronter avec toujours plus de violence et d’ingéniosité (en tout cas pour Sato). L’action et la baston sont au rendez-vous et la lecture est toujours aussi prenante, mais j’ai quand même le sentiment que tout cela commence un peu a tourner en rond. Il serait temps que tout cela se termine …

Loubrun

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :