Le Oki d’ Odzala

Scénario : A.DAN
Dessins : 
A.DAN
Éditeur :
Grand Angle
Date de sortie : 09/05/2018
Genre : documentaire, écologie, faune & flore, folklore.

Suite à son premier projet paru aux éditions Boîte à bulles, « Des gorilles et des hommes », A.DAN revient avec ces grands primates pour une aventure réaliste et prenante, à l’instar d’un bon documentaire sauvage made in ARTE/FRANCE 5.

Présentation de l’éditeur :

Dans les forêts du Congo, Oki le grand gorille blanc contrôle les vies…

Clémence, spécialiste des gorilles au Congo-Brazzaville, effectue sa dernière mission faute de financements. Les primates y sont menacés par le virus Ebola et le braconnage. Mais Clémence a un espoir. Il y a quelques années, elle a photographié un gorille blanc qui, à en croire les données génétiques, ne devrait pas exister. Si elle parvient à le retrouver, cela permettrait de débloquer de nouveaux fonds.

2429_P4

Dans un village au cœur de la forêt, Mickey, un adolescent malingre, cherche à venger sa famille d’un chef de gang de braconniers. Quitte à faire appel aux sorciers vaudou et à invoquer l’esprit du Oki, le Grand Gorille Blanc.

Mon avis :

Les gorilles ont toujours eu sur moi un effet fascinant. Ces grands singes au regard si intense, cette majesté dans les gestes et cet air tellement humain et pourtant tellement plus sage. C’est donc avec un intérêt prononcé que j’ai suivi ce documentaire à l’aquarelle.

Style de dessin assez particulier, pas tellement adapté aux croquis de visages en plan large, mais ça en jette pas mal quand on a droit à des gros plans ! Surtout ce gorille en couverture dont toute la sagesse et la beauté ressortent. Un dieu ! Un Oki qui, dans la culture populaire, est un esprit de la forêt tantôt tranquille, tantôt vengeur qui peut répondre à vos prières, mais aussi se retourner contre vous.

De prime abord, avant de me procurer cet ouvrage, j’ai cru que toute l’histoire tournerait sur lui, les croyances du peuple africain à son égard, les recherches peut-être excentrique de Clémence pour trouver ce primate supposé irréel. Et là : BAM ! La réalité m’a reprise de volée. Sur un fond de croyance vaudou, ce documentaire retrace des faits bien réels qui se déroulent au Congo.

2429_P3

Les gorilles sont en danger de mort, tant à cause des braconniers qu’à cause de l’Ebola, terrible maladie qui se répand comme une épidémie au sein des populations de primages du pays. L’accent étant mis sur le premier prédateur de ces créatures. Pour citer une étude relevée par les éditions Grand Angle :

14,5 milliards d’euros – C’est le coût de la criminalité liée chaque année aux espèces sauvages, qui se classe au 4e rang des activités illicites les plus lucratives au monde.

139 – C’est le nombre de personnes actuellement en fuite et recherchées par Interpol pour atteintes à l’environnement.

800 – C’est le nombre d’espèces différentes inscrites dans la Convention sur le commerce international des espèces de faute et de flore ratifiée par 175 pays. Cette convention interdit le commerce d’animaux considérés en danger d’extinction.

15 000 euros – C’est l’amende encourue pour le trafic d’espèces en France.

51 000 euros – C’est le prix au kilo de la corne de rhinocéros sur le marché noir. Bien plus élevé que celui de l’or ou du platine.

C’est dire comme c’est un sujet important et « Le Oki d’ Odzala » le dépeint très clairement. Ainsi que les dommages collatéraux du braconnage dans les villages. C’est ainsi que le jeune Mickey voit sa mère se faire violer et sa famille toute entière menacée de mort par des bandits en colère contre toute personne du pays prête à défendre la faune locale.

2429_P7

Des faits sérieux et durs atténués par la légèreté de l’encrage à l’aquarelle ainsi que la maladresse et la bonhomie du journaliste chargé de suivre l’équipe scientifique de Clémence. Une immersion dans les us et coutumes du Congo-Brazzaville, leurs croyances et la vie pas toujours facile dans ces régions où la criminalité fait loi.

À lire et à méditer.

 

ShayHlyn.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :