Outcast – tome 5 – Une nouvelle voie

Scénario : Robert Kirkman
Dessin : Paul Azaceta
Éditeur : Delcourt
Sortie : mars 2018
135 pages
Genre : fantastique, horreur


« Crois-tu qu’on puisse assassiner le diable ?! J’ai détruit un corps corrompu par le mal à l’état pur ! »

Présentation de l’éditeur

Un tournant majeur attend les protagonistes de la série avec ce 5e tome ! De nouveaux personnages font leur apparition, alors que Kyle Barnes doit faire face à une menace à laquelle il n’était absolument pas préparé. Il va devoir s’aguerrir afin de faire face au combat qui l’attend. Le mal qui l’entoure devient plus puissant, obligeant le Révérend Anderson à rechercher d’autres alliés que Kyle.

Outcast T5_pl

Mon avis

Montée en puissance de la violence et extrême tension, dans ce cinquième tome. C’est déjà ce que laissait entrevoir le quatrième opus, où l’on voyait d’un côté le révérend partir en vrille et Kyle maitriser de plus en plus ses capacités, sans pour autant en comprendre le sens ni les origines.

Cette fois, le révérend Anderson a franchi la ligne rouge en trucidant Sydney, l’incarnation de celui qui semblait être le chef des démons. Difficile à accepter pour Kyle, qui pensait avoir trouvé en lui le bon allié pour exorciser sans violence tous les possédés de la ville. D’autant plus difficile que la menace est grandissante et que le phénomène est maintenant bien visible dans toute la ville. Kyle est à présent physiquement menacé à chaque rencontre.

Il est heureusement aidé par un nouveau personnage aux capacités similaires, qui lui fera des révélations sur l’origine de ce mal et sur sa propre condition.

outcastT5-e01

Robert Kirkman, qui sait faire durer le suspens, nous livre là un album charnière dans cette saga horrifique. Il lève le voile sur pas mal de choses qui font avancer l’intrigue tout en plaçant de nouveaux jalons pour la suite de l’histoire. On en sait un peu plus sur ce mal qui ronge la ville et pourquoi Kyle est au centre de tout ça. On voit là les prémisses d’un combat qui se dessine entre des forces extrêmement puissantes venant d’ailleurs, représentant le bien et le mal.

Combinant surnaturel, fantastique et mystique, la série gagne en force avec une narration plus dynamique et des personnages ayant davantage de présence et de relief.

Le dessin de Paul Azaceta est toujours aussi redoutable d’efficacité et dans la même veine que les précédents tomes. Le dosage entre ce qu’il veut ou peut montrer et ce qu’il doit suggérer est parfait et stimule l’imagination du lecteur.

Cette Nouvelle voie marque un tournant important dans la série laissant augurer d’une suite très prometteuse – surtout après le cliffhanger insupportable à la fin – et installe définitivement la série dans les incontournables.

 

Loubrun

3 commentaires sur “Outcast – tome 5 – Une nouvelle voie

Ajouter un commentaire

  1. Ce tome se termine sur le single US #30, commence après l’arc « Invasion » en cinq parties à partir du 32. Donc t’auras « au moins 2 » tomes supp.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :