Caroline Baldwin – tome 17 – Narco-Tango

Auteur : André Taymans.
Editeur : Paquet.
Sortie : novembre 2017.
48 pages.
Genre : thriller.


« Misère ! Qu’est-ce que je fais dans cette galère ? »

Le résumé

Montréal. Nous retrouvons Caroline Baldwin, enquêtrice chez Wilson Investigation, sur les traces d’un certain Juan Zalamea. Celui-ci, brillant scientifique, n’a plus donné signe de vie au laboratoire pharmaceutique qui l’emploie depuis plusieurs jours…

3862749855

Mon avis
1191018988Eh bien, ça faisait un petit temps qu’on avait plus vu la jolie frimousse de Caroline Baldwin. 5 ans en fait. Néanmoins, si vous suivez assidûment ce blog, vous avez dû voir quelques avis d’intégrales (4 au total) éditées par son nouvel éditeur Paquet chroniquées par Coq de Combat. Cet album est donc une suite logique avec ce nouveau format. On est très loin de l’ancienne collection ligne rouge de Casterman. Pour les collectionneurs, ça ne va pas être facile de trouver une certaine harmonie avec tous ces différents looks d’édition.
Revenons à nos moutons où plutôt à notre Tango, le scénario de ce tome 17 était normalement destiné au projet cinématographique déjà très avancé (30 minutes avaient déjà été réalisées) avec notre héroïne. Malheureusement, il n’en sera rien. Bref, retour à la BD en effectuant au passage un changement de crèmerie.
Une histoire qui se lit comme une bonne petite série (désolé si je retourne le couteau dans la plaie). Un bon petit suspense avec une Caroline qui a le chic de toujours mettre ses pieds dans le plat (mais avec des hauts talons SVP). Mais bon, que serait un album de CB sans ses actions téméraires. Néanmoins, on la sent un peu plus réfléchie dans ses relations avec les autres personnages.
Question dessin, le trait « ligne claire » de Taymans est plus qu’identifiable et fait la part belle à la ville de Montréal pour cet opus. Là aussi, c’est très agréable pour l’œil si on aime ce style.
A lire avec un bon petit whisky bien entendu sinon vous allez vexer notre héroïne qui partira du coté de Bangkok pour son prochain album.

PS : cette chronique a été réalisée sans persécution envers la gente féminine et conforme avec la bienséance.

Samba

 

Un commentaire sur “Caroline Baldwin – tome 17 – Narco-Tango

Ajouter un commentaire

  1. J’ai toujours aimé les albums de Caroline Baldwin, mais en ayant une nette préférence pour les 6 ou 7 premiers. J’ai eu du plaisir à retrouver Caroline sur cet opus, même si j’ai trouvé que la lecture en a été un peu trop rapide… ♥♥♥

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :