Mandalay,la jungle de glace.

En cette année 1941, les indépendantistes Birmans ont le vent en poupe depuis  qu’Alex sous l’influence de forces maléfiques est à la tête des rebelles.  En réalité dans ce jeu de massacres, c’est le guérisseur Leng qui tire les ficelles .Que le malheur s’abatte sur tous ceux qui croiseront leurs chemins.

Quelle manque d’originalité, encore un démon apocalyptique surgit de nulle part  pour base d’un scénario dont le seul mérite est de se situer en Birmanie au début de la guerre 40-45. Quelle triste banalité qui permet toutes les aberrations .Autant faire de la vraie SF alors.

On notera aussi un manque de profondeur des personnages .Que de froideur. Pour une fois le titre de l’album est très révélateur »la jungle de glace ».

Pour le dessin, il est du même niveau, trop noir et approximatif.

Etrangement malgré tous ces défauts, la lecture fut plutôt agréable et surtout rapide. Ouf.

Si vous aimez le sanctuaire ou mille-visages, cette BD vous plaira, pour les autres évitez cette jungle.

surprises.smileysmiley.com.4

 

Pour le lien sur la pochette, le blog de Joëlle Comtois, la coloriste, qui explique la petite mésaventure de la colorisation de la pochette. Je me disais aussi que la version que j’avais en main ne ressemblait pas vraiment à celle qu’on trouve sur le net. Cliquez sur le lien pour en savoir plus.

Pour le lien vidéo, un peu de tourisme à Mandalay.

 

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :