En Bref : Gurvan

Scénario : Mathieu Mariolle d’après Paul-Jean Hérault
Dessin : Livia Pastore
Éditeur : Les Humanoïdes Associés / Éditions Critic
108 planches
Date de sortie :  3 janvier 2023
Genre : Science-Fiction

 


Je ne suis ni lâche ni brave. Je ne suis qu’un soldat lambda, de la chair à canon laser.

Présentation de l’éditeur

Gurvan, soldat-clone de la Coalition terrienne, a été conçu pour participer à un conflit spatial séculaire… dont les origines ont été oubliées.

Quelque part dans l’espace, Gurvan s’apprête à quitter le Matérédu qui l’a vu naître : c’est là que sont artificiellement créés puis entraînés les soldats de la Coalition terrienne. En tant que pilote d’intercepteur, Gurvan se retrouve plongé au cœur des combats spatiaux de cette guerre qui se révèle de plus en plus meurtrière… Mais Gurvan et ses coéquipiers savent-ils seulement contre qui ils se battent ? Sa rencontre avec un soldat ennemi pourrait bien bousculer ses certitudes.

Nota : En fin d’album on trouve un cahier graphique de 9 planches.

0a40c34ede268e085cd257dec432adc405922cac

Mon avis

Adaptation de l’œuvre de Paul-Jean Hérault (1934-2020), journaliste et écrivain dont les thèmes majeurs sont l’inutilité des conflits armés et son aversion pour la violence, Gurvan est un récit de S.F montrant un futur où l’homme a conquis l’Espace et quitté la Terre depuis des siècles. Les humains combattent un ennemi qualifié de « monstre » et qui vient – paradoxalement – des premières colonies terriennes ayant migré sur d’autres planètes. Le thème majeur de l’écrivain est donc omniprésent dans ce récit montrant des humains se battant depuis des siècles entre eux sans vrai motif autre que celui de tuer l’être humain en face ! Gurvan est un combattant qui, en refusant d’achever une pilote ennemie et en dialoguant avec elle, va commencer à se poser des questions sur le bien fondé des ordres reçus. Bien adapté par Mathieu Mariolle, Gurvan est un récit prenant que l’illustratrice Livia Pastore rend agréable à lire par son art très classique et conforme à la S.F populaire.

JR

 

Un commentaire sur “En Bref : Gurvan

Ajouter un commentaire

  1. Je viens de le lire, séduit d’abord par les superbes dessins et surtout les couleurs (le coloriste mexicain Hugo Facio aurait bien mérité son nom sur la couv !), mais aussi le thème intéressant sur les questions que se posent les principaux protagoniste et l’aversion pour la violence du scénariste.
    J’ai été un peu largué avec les batailles spatiales assez invraisemblables que j’ai eu du mal à suivre, mais sinon j’ai passé un bon moment sympa !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :