Bande des Cinés : Batman

Réalisation : Tim Burton
Acteurs : Jack Nicholson, Michael Keaton, Kim Basinger
Production : Warner
Date de sortie :  1989
Genre : Fantastique, Super-Héros

 

 

La bande dessinée:

Batman 248-04Batman est une bande dessinée publiée par DC Comics depuis 1940. À la suite du succès du personnage, DC Comics décide de lui consacrer son propre magazine. Le personnage de Batman a fait sa première apparition dans les pages de Detective Comics No 27 en mai 1939. Au printemps 1940, Batman No 1 fut publié et introduisit de nouveaux personnages dans le panthéon de Batman. Les plus notables furent Catwoman et la future Némésis de Batman, le Joker. Alfred Pennyworth, le majordome de la Famille Wayne, fut introduit dans le numéro No 16 (avril–mai 1943).

Fils d’une famille de notables, Bruce Wayne voit ses parents assassinés à la sortie d’un cinéma qui projetait le film Le signe de Zorro. Traumatisé, le jeune Bruce n’aura plus qu’une idée en tête : nettoyer la ville de Gotham de sa criminalité. Tombé par hasard dans une grotte de son domaine d’où jaillissent une horde de chauve-souris, il décide de porter un costume apparenté à ce chiroptère, Batman est né.

 

Le scénario du film:

Enfant, le milliardaire Bruce Wayne voit ses parents assassinés par un voleur des rues, qui en voulait au collier de perles de sa mère. L’orphelin jure de venger leur mort en se lançant dans une bataille à vie contre le crime organisé. Pour cela, il crée un justicier masqué nommé Batman, et cache cette identité secrète derrière celle d’une image de playboy flambeur. Une photo-reporter nommée Vicki vale (Kim Basinger) enquête sur le justicier masqué. La ville est contrôlée par le parrain Carl Grissom (Jack Palance) dont le premier lieutenant est Jack Napier (Jack Nicholson). Grisson va faire tomber Napier dans un piège car ce dernier est l’amant de sa femme. Du piège tendu ressortira un Napier défiguré qui prendra le nom de Joker. 

batman-wallpaper_31765_2294

Mon avis:

En 1978 le film Superman de Richard Donner bat tous les records et les studios hollywoodiens découvrent la manne que peuvent rapporter les adaptations de comics. L’idée d’un film sur Batman commence à germer et, finalement, une adaptation est démarrée avec un jeune réalisateur, Tim Burton, aux commandes. Les fans crient au scandale quand ils apprennent que le rôle titre sera tenu par un acteur comique, Michael Keaton (ils changeront vite d’avis en voyant les premières bandes annonces). Mais ce qui intéresse le studio Warner est que le rôle du Joker revienne à Jack Nicholson. L’acteur demande 10 millions de $ par film alors que le budget total prévu est de 35 millions. Malin, Nicholson accepte un contrat de 6 millions plus un intéressement aux bénéfices et aux produits dérivés. Le film va rapporter plus de 400 millions de dollars et Nicholson empochera dans les 90 millions ! Ce premier film est un précurseur car il va changer le personnage des comics qui deviendra plus sombre et perturbé (merci Tim Burton) et ouvrir la porte à une multitude d’adaptations de comics jusqu’à l’indigestion actuelle. Cependant Batman reste un très bon film et Jack Nicholson un superbe Joker (détrôné plusieurs fois depuis, il est vrai).

JR

 

3 commentaires sur “Bande des Cinés : Batman

Ajouter un commentaire

    1. Pour moi c’est un très bon film et les décors en carton-pâte (et pas papier mâché) c’est le cinéma ! La perfection des trucages numériques (comme Avatar par exemple) c’est du dessin animé !

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :